RDC: 23 Adf tués à Beni, la population salut les efforts de l’armée

RDC: 23 Adf tués à Beni, la population salut les efforts de l’armée

Vingt-trois éléments de forces démocratiques alliées ( Adf) ont été tués dans le combat qui les a opposé à l’armée congolaise, tôt le matin de ce jeudi 30 Mai à Mavivi Ngite, à une dizaine de Kilomètres du centre ville de Beni, à l’est de la RDC.

Ces 23 éléments Adf ont été abattus quand ils tentaient attaquer une position des forces armées de la RDC à Mavivi Ngite, d’après le porte-parole de l’armée à Beni.

Provisoirement on a récupéré 23 cadavres” a confirmé à Kis 24 info Major Mak Hazukay.

Ces corps des rebelles ont étés exposés ce jeudi dans l’avant-midi à la mairie de Beni devant un public impressionnant.

L’armée indique avoir exposé ce corps pour que la population puisse ” sentir le degré de leur sacrifice dans la brousse” mais aussi que le maire les aide à inhumer ces cadavres a expliqué le Mak Hazukay.

Des dizaines d’habitants de Beni qui sont venus assister à cette exposition ont salué le travail des Fardc.

Le travail de notre armée est positif. C’est ce que nous voulons au quotidien. Lorsqu’il y’a des attaques pareille il faudrait qu’on puisse voir des preuves tangibles comme aujourd’hui. Nous venons voir et tout le monde a vu” a indiqué un habitant de Beni.

Pendant ce temps, le maire de Beni a remercié la population de Ngite qui a alerté l’armée en temps réel.

Selon Nyonyi Bwanakawa, cette vigilance de civils a permis à l’armée à déjouer cette incursion.

Jonathan Kataliko

Please follow and like us: