KISANGANI : Massacres des civils à BENI , l’association estudiantine AERB appelle Félix Tshisekedi à tenir ses promesses

KISANGANI : Massacres des civils à BENI , l’association estudiantine AERB appelle Félix Tshisekedi à tenir ses promesses

L’association des étudiants ressortissants de la ville et territoire de Beni à Kisangani se dit très touchée et préoccupée par la recrudescence des massacres qui écument la région de Beni au Nord-Kivu depuis plusieurs années.

Dans une déclaration rendue public ce mercredi 05 juin à Kisangani , cette structure des étudiants exhorte le chef de l’État Félix Tshisekedi à sa qualité du commandant suprême de l’armée d’arrêter des mesures urgentes et idouanes qui s’imposent en fin d’éradiquer ce théâtre des morts qui ne cesse d’endeuiller plus d’une famille du jour au lendemain dans cette partie du pays.

Tout en condamnant avec force les dernières victimisations sanguinaires dans la ville de Beni , l’AERB/Kisangani appelle en même temps le nouveau gouverneur du Nord-Kivu ,fils de ce territoire meurtri de la province ,de réagir sans condition possible car ces tueries ont fait non seulement un nombre inquiétant des morts mais aussi plusieurs blessés et portés disparus.

Rappelons que les derniers massacres dans la nuit du mardi 04 juin 2019 ont fait 18 civils morts et plusieurs personnes kidnappées après une attaque armée des rebelles ADF au Quartier Kalongo dans la ville de Beni.

En représailles à ces tueries , la société civile locale a décrété une série des journées ville morte sans activités ni taxi motos dans la ville de Beni.

Serge Sindani

Please follow and like us:

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

RDC:La CENCO demande à Félix TSHISEKEDI de rendre le pays un véritable État de droit

Réunis en assemblée plénière ordinaire du 17 au