mercredi, décembre 1, 2021
Home Politique Kisangani: l'UJCC+7 dénonce l'exclusion "voilée" des jeunes dans le processus électoral

Kisangani: l’UJCC+7 dénonce l’exclusion « voilée » des jeunes dans le processus électoral

«Chaque génération doit dans une relative opacité, découvrir sa mission, la remplir ou la trahir», c’est sur cette pensée de Frantz FANON que l’Union des Jeunes Congolais pour le Changement et les Plateformes Provinciales dont les Réseaux des associations des jeunes au sein de l’aumônerie des jeunes de Kisangani (UJCC+7) focalise son vibrant réveil des jeunes pendant cette période électorale notamment dans les provinces à problème.

En effet, dans un point de presse tenu samedi 13 novembre 2021 dans la grande salle de Procure des missions de Kisangani, Dr Demagel Ngelenge, coordonnateur provincial de  »Tufaulu Pamoja », a appelé les jeunes de présenter leurs candidatures selon leurs compétences aux postes de décisions et de gestion et avec toute la jeunesse.

«Camarades jeunes, l’UJCC+7 vous rassure de son implication et accompagnement indéfectible durant le déroulement de l’ensemble du processus et appelle également la classe politique, surtout les députés provinciaux électeurs de leur état à se joindre à cette initiative salvatrice pour l’avenir de notre pays», a-t-il lancé.

Cependant, dans la foulée, l’UJCC+7 a dénoncé l’exclusion voilée des jeunes à travers l’actuelle loi électorale qui, selon cette association des jeunes, :

  1. Conditionne les dépôts des candidatures à des cautions exorbitantes que les jeunes dans les conditions normales ne sauraient mobiliser,
  2. Oblige les jeunes implicitement à adhérer dans des organisations politiques dont ils ne partagent ni la vision ni l’idéologie,
  3. Encourage une gloutonnerie/gourmandise politique, les personnes ayant déjà un mandat politique du peuple, peuvent en rafler d’autre.

D’après Demagel Ngelenge, ces matières feront l’objet des réformes que l’UJCC+7 exige dans la nouvelle loi électorale pour l’intérêt de tous.

«L’austérité de l’histoire ne devrait pas déterminer nos décisions car nous sommes notre fondement. C’est en dépassant les données historiques instrumentales que nous introduirons une nouvelle ère, celle de prise de conscience, du réveil et de l’eveilyde la jeunesse congolaise», a-t-il expliqué.

Notons que les élections des gouverneurs et vice-gouverneurs des provinces à problème profilent à l’horizon. L’UJCC+7 s’appuie sur la résolution 2250 des Nations-Unies, qui oblige les États membres à faire participer leurs jeunes dans la gestion de leurs États.

Nicole ETETE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

4 mois de disette d’électricité à Kisangani: enfin, le mea culpa « dévoué » de la SNEL

mois de disette d'électricité à Kisangani: enfin, le mea culpa "dévoué" de la SNEL

Tshopo/Réhabilitation de la centrale hydroélectrique: le DG de la SNEL estime les travaux réalisés à 95%

Tshopo/Réhabilitation de la centrale hydroélectrique: le DG de la SNEL estime les travaux réalisés à 95%

Kisangani : visionnaire d’une éducation émergente, Denise Nyakeru échange avec les élèves sur la Bourse Excellentia

Kisangani : visionnaire d'une éducation émergente, Denise Nyakeru échange avec les élèves sur la Bourse Excellentia

Kisangani: Denise Nyakeru Tshisekedi s’incline au cimetière de « 6 jours » et pose des gestes dans les hôpitaux

Kisangani : Denise Nyakeru Tshisekedi s'incline au cimetière de "6 jours" et pose des gestes dans les hôpitaux

Recent Comments