mercredi, décembre 1, 2021
Home Politique Médias: voici la nécessité d'opérer un "véritable" ravalement de façade de la...

Médias: voici la nécessité d’opérer un « véritable » ravalement de façade de la Presse!

Selon des constats sur terrain, les journalistes rd-congolais sont exposés à plusieurs dangers qui bouleversent leurs métiers. Il y a par exemple la violation de la liberté de la presse, difficultés financières, etc, le désastre est à son comble.

À l’occasion de la présentation du rapport annuel de Journaliste En Danger (JED) sur l’état de la liberté de la presse en Rd-Congo comptant pour la journée mondiale de lutte contre l’impunité et des crimes commis contre les journalistes ce mardi 2 novembre, le ministre de la communication et médias, Patrick Muyaya, représenté par son homologue de la culture, arts et patrimoines, a rappelé la nécessité d’organiser les états généraux de la presse pour lutter contre les crimes en l’encontre des journalistes.

Reconnaissant la lourde responsabilité en vue d’assainir le paysage médiatique, Patrick Muyaya annonce plusieurs réformes dont les propositions ont été émises lors du 21è conseil des ministres entre autres le régime juridique des médias en général, le régime juridique de la presse en ligne, le statut du journaliste, la modernisation des médias publics, le financement des médias, la lutte contre les fakenews et la dépénalisation des délits de presse (qui pourra être précédée par un moratoire dont les modalités d’encadrement devraient faire l’objet d’une concertation entre gouvernement et les organisations professionnelles)

« Ainsi, pour le Gouvernement, la solution reste la tenue des États Généraux de la Communication et Médias qui pour nous, constituent un cadre participatif en vue de la fédération des études et des réflexions sur la réforme et la mise en cohérence du cadre juridique qui va désormais régir l’exercice de la liberté de la presse en RDC », a dit Patrick Muyaya, l’un des ministres présentés comme Warriors.

Notons que l’organisation des états généraux de la presse seront sous les auspices du chef de l’État, Félix Tshisekedi.

Pour plusieurs, c’est donc une occasion d’opérer un véritable ravalement de façade dans le secteur médiatique longtemps miné aux difficultés.

Avec la CELCOM

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

4 mois de disette d’électricité à Kisangani: enfin, le mea culpa « dévoué » de la SNEL

mois de disette d'électricité à Kisangani: enfin, le mea culpa "dévoué" de la SNEL

Tshopo/Réhabilitation de la centrale hydroélectrique: le DG de la SNEL estime les travaux réalisés à 95%

Tshopo/Réhabilitation de la centrale hydroélectrique: le DG de la SNEL estime les travaux réalisés à 95%

Kisangani : visionnaire d’une éducation émergente, Denise Nyakeru échange avec les élèves sur la Bourse Excellentia

Kisangani : visionnaire d'une éducation émergente, Denise Nyakeru échange avec les élèves sur la Bourse Excellentia

Kisangani: Denise Nyakeru Tshisekedi s’incline au cimetière de « 6 jours » et pose des gestes dans les hôpitaux

Kisangani : Denise Nyakeru Tshisekedi s'incline au cimetière de "6 jours" et pose des gestes dans les hôpitaux

Recent Comments