mercredi, décembre 1, 2021
Home Économie RDC / Budget : Aimé Boji Sangara, l'inlassable bras séculier de Kamerhe...

RDC / Budget : Aimé Boji Sangara, l’inlassable bras séculier de Kamerhe qui marque l’histoire

Il ne faut jamais dire jamais pensent les sages. C’est réel ce qui traduit la perspicacité de ce Warrior, sans soutien , en tous cas moins nombreux des congolais sont ceux qui misaient sur son profil surtout pas comme Ministre du Budget mais son nom sillonait les salons diplomatiques, parce que beaucoup l’apercevait plutôt à la tête de la diplomatie congolaise pour avoir été depuis un bon moment l’un des hommes orchestre du Président Felix TSHISEKEDI dans les circuits diplomatiques.

Sans grande surprise, chez les Congolais de la grande orientale. Pour les habitants des provinces de la Tshopo, Bas-Uele, Haut-Uélé et Ituri, les échos de cet oiseau rare qu’on a vu hériter du très stratégique Ministère du Budget au côté de celui des finances qui, en couple remplissent les caisses de l’État où malgré les affaires judiciaires du président Vital Kamerhe de l’UNC.

Dans un nouveau monde de leadership, basé sur le changement de narratif de la République démocratique du Congo, Aimé Boji n’est plus à présenter. L’inlassable bras séculier de Vital Kamerhe incarne un fin politicien modéré. Un dernier sondage menés par LES POINTS, lui consacre meilleur warrior du gouvernement Sama Lukonde.

Les personnes interrogées ont affirmé sans tergiverser que le ministre d’Etat en charge du Budget est actuellement le Warrior le plus populaire avec 64% d’avis favorables.

L’homme a déjà marqué l’histoire. Les Congolais le classent parmi les meilleurs ministres du Budget de l’histoire du pays. Ils en tiennent pour preuve deux éléments majeurs : la taille et la chronologie du projet de Loi des finances 2022. Jamais dans l’histoire de la RDC, un ministre n’avait réussi à déposer ce document à la rentrée parlementaire de septembre. Pourtant, Boji avait des arguments de taille pour retarder le dépôt, notamment le contexte tendu du Covid-19.

Seulement, il s’est battu comme un diable dans un bénitier pour respecter l’échéance et surtout proposer un Budget à la fois cohérent, réaliste et social.

Aimé Boji au Budget, la fierté de Vital Kamerhe

Né à Katana, dans le Territoire de Kabare au Sud-Kivu, le Ministre Boji tire son modèle de politique de l’homme fort, Vital Kamerhe. Aux affaires sous le maillot des Warriors, le succès du ministre national Aimé Boji réside dans sa bonne foi de ne pas minorer les recettes pour flouer, comme jadis, le peuple Congolais.

Son expérience remonte dans le fil des jours. Cet homme politique est bien crédible. À l’Assemblée Nationale, il est membre de la Commission Environnement et Ressource Naturelle, sous-commission Mines. En mars 2009, lorsque le Président de l’Assemblée Nationale, Vital KAMERHE démissionne du perchoir, Aimé BOJI le suit et ils vont ensemble créer en 2010, l’Union pour la Nation Congolaise (UNC).
C’est sous la bannière de cette formation politique dirigée par Vital KAMERHE, que l’élu de Walungu sera réélu en 2011, cette fois-ci avec un score sans appel de 38.300 voix et il conserve son siège à la Chambre Basse du Parlement, où il est membre de la grande commission ECOFIN.

Avec cette brillante réélection, Aimé BOJI est compté parmi les 10 Députés Nationaux les mieux élus de la législature 2011-2016.
Avec l’UNC son parti, il prend part activement au dialogue politique national de la cité de l’Union Africaine tenu en 2017, lequel a accouché l’accord dont est l’émanation le Gouvernement de l’Union Nationale au sein du quel il est nommé Ministre du Commerce Extérieur le 19 décembre 2016 jusqu’en mai 2017.
La même année, à la suite de la restructuration de l’UNC, il quitte le poste du Secrétaire Permanent de la Direction Politique Nationale, pour occuper celui de poste du Secrétaire Général Adjoint en charge des Relations extérieures, avec les partis politiques et suivi des alliances.

En novembre 2018, il participe activement à la signature de l’accord de Nairobi signé entre le Président Félix Antoine TSHISEKEDI et l’Honorable Vital KAMERHE, lequel a conduit les deux alliés à la victoire à l’élection présidentielle de 2018.

En septembre 2019, il devient Secrétaire Général ad intérim de l’Union pour la Nation Congolaise, parti qu’il dirige avec maestria pendant une période tumultueuse suite à l’arrestation de l’Honorable Vital KAMERHE, Président de l’UNC, avant d’être nommé, le 12 Avril 2021, Ministre d’État Ministre du Budget au sein du Gouvernement SAMA LUKONDE, dit Gouvernement de l’Union Sacrée de la Nation.

Aimé BOJI SANGARA est parmi les acteurs politiques Congolais qui ont visité toutes les provinces de la RDC.
Polyglotte, il parle parfaitement le français, l’anglais, le swahili et le lingala, et reconnu comme un fin politicien modéré, capable de rassembler et de créer passerelles politiques même dans des situations délicates. Il a aussi un agenda international bien fourni.

Sa popularité dans son Sud-Kivu natal où il incarne un nouveau leadership, ce quinquagénaire fait partie des jeunes étoiles politiques montantes de l’Est du pays. Travailleur assidu et obsédé par l’ambition de crédibiliser le Budget de l’État, depuis sa nomination, il impulse un nouveau rythme de travail avec un style de gestion qui inspire ses collaborateurs.

Kis24.info

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

4 mois de disette d’électricité à Kisangani: enfin, le mea culpa « dévoué » de la SNEL

mois de disette d'électricité à Kisangani: enfin, le mea culpa "dévoué" de la SNEL

Tshopo/Réhabilitation de la centrale hydroélectrique: le DG de la SNEL estime les travaux réalisés à 95%

Tshopo/Réhabilitation de la centrale hydroélectrique: le DG de la SNEL estime les travaux réalisés à 95%

Kisangani : visionnaire d’une éducation émergente, Denise Nyakeru échange avec les élèves sur la Bourse Excellentia

Kisangani : visionnaire d'une éducation émergente, Denise Nyakeru échange avec les élèves sur la Bourse Excellentia

Kisangani: Denise Nyakeru Tshisekedi s’incline au cimetière de « 6 jours » et pose des gestes dans les hôpitaux

Kisangani : Denise Nyakeru Tshisekedi s'incline au cimetière de "6 jours" et pose des gestes dans les hôpitaux

Recent Comments