mercredi, décembre 1, 2021
Home Économie Naufrage du 06 octobre à Mongala : le commissaire fluvial de Kisangani...

Naufrage du 06 octobre à Mongala : le commissaire fluvial de Kisangani n’est pas territorialement compétent (Dany Mongo)

Dans une correspondance adressée au Secrétaire Général aux Transcom, en réponse à une instruction donnée au Chef de Division provinciale de Transcom voies de communication et désenclavement de la Tshopo portant suspension de Bertin MUNDADI YANGOY, Commissaire fluvial de Kisangani, instruction contenue dans la lettre numéro 410/CAB/SG/TVCD/ 0531/2021 du 13 octobre, Dany Mongo Litomoli fixe la hiérarchie sectorielle, l’opinion et éclaire la lanterne.

Le Ministre provincial des transports et voies de communication précise que le Commissaire fluvial précité est commissionné par le Gouverneur de Province ( cfr article 19 du statut ) et les fautes disciplinaires qui lui sont reprochées ne le concernent pas dans la mesure où ce cadre n’est pas un intérimaire et est territorialement compétent, uniquement pour Kisangani et non ailleurs.

« Il y’a un Commissaire fluvial à Lokutu, un chef de poste fluvial à Basoko et un chef de poste à Lokumete qui n’avaient pas constaté la présence et le départ de l’embarcation qui avait fait naufrage à 24 kilomètres en amont de Bumba, dans la Province de la Mongala et non en Province de la Tshopo », martèle Dany Mongo Litomoli.

Selon plusieurs médias, ce drame a causé la perte en vie humaine d’une centaines de passagers et plusieurs rescapés.

Dans cette perspective, le Ministre provincial ayant en charge les Transcom dans la Tshopo a confié que « les rescapés interviewés n’ont pas témoigné du passage de cette combinaison des pirogues dans une seule localité du territoire de Basoko en province de la Tshopo comme point de départ, ils parlent plutôt des localités du territoire de Bumba dans la Mongala ».

Eu égard à ce qui précède, le Commissaire fluvial de Kisangani ne pourrait faire rapport sur ce qui s’est passé très loin de son poste d’attache.

À la correspondance de préciser, qu’il n’y a ni retard moins encore négligence dans la transmission du rapport à cet effet car, l’absence du Chef de poste et, faut-il encore préciser, de quel poste il s’est agi, au lieu de chargement, ne donne pas lieu d’incriminer le Commissaire fluvial de Kisangani.

Le Ministre provincial des Transcom indique que pour un cas sérieux comme celui-là, le Gouverneur de la Tshopo ou son ministre sectoriel, si pas le Chef de division provinciale des Transcom qui devraient fournir beaucoup d’informations y relatives. « S’en prendre au Commissaire fluvial de Kisangani, Province de la Tshopo, pour un cas de naufrage dans la Province de la Mongala, est fruit d’une machination assimilée à un acharnement des ambitieux éternellement insatisfaits avec intention de nuire.», a-t-il martelé.

Aujourd’hui, il faut le souligner, qu’en peu de temps, les performances sont perceptibles et la gestion du Commissariat fluvial de la Tshopo devient de plus en plus compétitive, sous l’encadrement du Ministre Danny Mongo, un chevronné du domaine des transcom.

En rappel, le Ministre provincial des Transcom de la Tshopo, Dany Mongo Litomoli avait organisé un atelier de deux jours sur la navigation sans naufrage à Kisangani du 14 au 15 octobre dernier.

Tous les intervenants dans ce secteur dans la Tshopo avaient pris part active et ont formulé quelques recommandations.

Le secteur de transport est très capital pour les échanges commerciaux, pour la mobilité des personnes, pour le tourisme, pour les loisirs, etc. Et, le transport fluvial en particulier est très délicat car, il y a lieu sur les eaux avec des moyens pour lesquels il faut nécessairement accorder une attention soutenue et particulière.

Certaines aptitudes et attitudes de la part de ceux qui opèrent dans ce domaine sont requises, dixit Dany Mongo Litomoli.

Notons que cet atelier de deux jours, premier de son genre depuis l’avènement de la Province Orientale démembrée, a récolté un plein succès.

SEMUL

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

4 mois de disette d’électricité à Kisangani: enfin, le mea culpa « dévoué » de la SNEL

mois de disette d'électricité à Kisangani: enfin, le mea culpa "dévoué" de la SNEL

Tshopo/Réhabilitation de la centrale hydroélectrique: le DG de la SNEL estime les travaux réalisés à 95%

Tshopo/Réhabilitation de la centrale hydroélectrique: le DG de la SNEL estime les travaux réalisés à 95%

Kisangani : visionnaire d’une éducation émergente, Denise Nyakeru échange avec les élèves sur la Bourse Excellentia

Kisangani : visionnaire d'une éducation émergente, Denise Nyakeru échange avec les élèves sur la Bourse Excellentia

Kisangani: Denise Nyakeru Tshisekedi s’incline au cimetière de « 6 jours » et pose des gestes dans les hôpitaux

Kisangani : Denise Nyakeru Tshisekedi s'incline au cimetière de "6 jours" et pose des gestes dans les hôpitaux

Recent Comments