mercredi, décembre 1, 2021
Home Générale Tshopo: vague de protestations après l'arrestation de 2 jeunes "voleurs de noix...

Tshopo: vague de protestations après l’arrestation de 2 jeunes « voleurs de noix des palmes » de la société PHC à Basoko

Tout a commencé Lundi 04 octobre après l’arrestation deux jeunes par les gardes industriels de la société PHC (Plantation des Huileries du Congo). Il s’agit de Trésor Mosemba et Mr Molibeke, accusés d’avoir été pris avec quelques régimes de noix de palmes appartenant à la société PHC Feronia, à Lokutu, dans le territoire de Basoko (Tshopo).

Leur arrestation par la garde industrielle de PHC n’a pas laissée indifférente les habitants du village Yambienene. Ceux-ci protestent vivement contre cette arrestation jugée arbitraire. Cette vague de soulèvement occasionne des marches populaires allant jusqu’au cachot de la police de Bolanga où étaient placés les deux accusés de vol avec d’autres accusés. Peu après, ces jeunes ont été libérés par cette population à l’occasion après des échauffourées avec les forces de la police qui prirent fuite.

Après ce forfait, il eût un déploiement des policiers en renforcement venus de Basoko qui vont par la suite arrêter toute la nuit , plusieurs jeunes soupçonnés d’être manifestants dont MATOSI BONYOMO, JEAN LOLA, ANDRÉ LOLA ET SON EPOUSE, CLAUDE LOFINDA, GASPARD BAOMBO, VINCENT BAKOTA LIFAFU, MOSEMBA, MACHA KAMBALA qui seront tous acheminés dans le cachot de la police à Basoko.

Notons qu’outre les arrestations, les policiers ont commis des bavures et actes de pillages et casses. Nos sources rapportent que des portes et fenêtres endommagées, des bétails égorgés et emportés, plusieurs biens dont machettes volés, argents, téléphones, panneaux solaires, etc…

Du côté de la société, un véhicule transportant les régimes de noix de palmes ainsi qu’une moto étaient confisqués par les manifestants mais qui seront par la suite récupérés grâce à l’intervention musclée de la police.

Par ailleurs, plusieurs villageois se sont réfugiés actuellement dans les villages voisins craignant d’éventuelles représailles.

Dossier à suivre !

Augustin TSHEZA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

4 mois de disette d’électricité à Kisangani: enfin, le mea culpa « dévoué » de la SNEL

mois de disette d'électricité à Kisangani: enfin, le mea culpa "dévoué" de la SNEL

Tshopo/Réhabilitation de la centrale hydroélectrique: le DG de la SNEL estime les travaux réalisés à 95%

Tshopo/Réhabilitation de la centrale hydroélectrique: le DG de la SNEL estime les travaux réalisés à 95%

Kisangani : visionnaire d’une éducation émergente, Denise Nyakeru échange avec les élèves sur la Bourse Excellentia

Kisangani : visionnaire d'une éducation émergente, Denise Nyakeru échange avec les élèves sur la Bourse Excellentia

Kisangani: Denise Nyakeru Tshisekedi s’incline au cimetière de « 6 jours » et pose des gestes dans les hôpitaux

Kisangani : Denise Nyakeru Tshisekedi s'incline au cimetière de "6 jours" et pose des gestes dans les hôpitaux

Recent Comments