mercredi, juillet 28, 2021
Home Santé COVID19 Tshopo: la pendule remontée, "hôpital sans médecins" dès ce lundi

Tshopo: la pendule remontée, « hôpital sans médecins » dès ce lundi

Les médecins, membres du Synamed/Tshopo, décident délibérément, dès ce lundi 19 juillet, de sécher les activités professionnelles.

C’est une décision issue de l’Assemblée générale extraordinaire du bureau exécutif de la Tshopo, tenue virtuellement ce dimanche, dont une copie du procès verbal est parvenue à Kis24.info.

À l’amorce, les médecins expriment leur déception vis-à-vis de l’État Congolais qui, selon eux,  »n’est pas disposé à apporter des réponses satisfaisantes aux préoccupations des médecins dans un bref délai. »

Ils élucident cette affirmation en s’appuyant sur plusieurs promesses qui restent jusqu’à present lettre morte.Rouge de colère comme la pipe, le Synamed déclenche un combat jusqu’à la réalisation de  »paiement des médecins aux nouveaux grades à partir dOctobre 2021. » cette exigeance, devenue récurrente dans ce secteur, est suivie de plusieurs autres revendications, notamment :

– Appliquer le nouveau barème avec révision du taux déquivalence avec le professeur Ordinaire à la paie de Juillet 2021,

– Régulariser toutes les situations administratives avant fin Aout 2021 ( Promotion en grade, Mécanisation des NU, Arrêtés interministériels des équivalences des grades pour les médecins ESU, FARDC et PNC).

Partant en grève sèche, deux mesures de clémence sont toutes fois accordées. « Les médecins de la Province de la Tshopo optent pour la Radicalisation de la grève avec polarisation des urgences dans tous les services publics y compris les Centres de Traitement de COVID-19 à partir de ce lundi 19 juillet 2021 à 7h30. » peut-on lire dans leur PV.Par ailleurs, ils soulignent que les autres revendications feront lobjet de planification avec le prochain budget.

Pour rappel, la situation sicio-économique des médecins devient de plus en plus précaire malgré les différents risques auxquels ils font face, a témoigné un docteur.Dépourvus des salaires et des primes de risque, exposés au covid et d’autres des infections dangereuses, la dernière grève des médecins datent de janvier 2020.

DavidGaston MUKENDI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Tshopo/Santé: Une épidémie ravage le territoire de Banalia, plus de 60 morts en une semaine

Tshopo/Santé: Une épidémie ravage le territoire de Banalia, plus de 60 morts en une semaine

Kisangani: la « vente » d’un lopin du marché central au cœur d’une vive grogne

Kisangani: la "vente" d'un lopin du marché central au cœur d'une vive grogne

Bas-Uele: Valentin Senga débouté, Ruth Baduli expédiera désormais les affaires courantes de la province (officiel)

Bas-Uele: Valentin Senga débouté, Ruth Baduli expédiera désormais les affaires courantes de la province (officiel)

RDC: James Bayukita, un fidèle serviteur et entrepreneur « avéré » qui a mérité le choix de Tshisekedi au conseil d’administration ARCA

RDC: James Bayukita, un fidèle serviteur et entrepreneur "avéré" qui a mérité le choix de Tshisekedi au conseil d'administration ARCA

Recent Comments