mercredi, juillet 28, 2021
Home Société Kisangani: des jeunes blogueurs outillés sur l'usage correct des médias et/ou réseaux...

Kisangani: des jeunes blogueurs outillés sur l’usage correct des médias et/ou réseaux sociaux

Dans un café Blog organisé samedi 17 juillet, plusieurs jeunes notamment des blogueurs ont été sensibilisé sur l’utilisation des réseaux en bon escient. Une des activités organisées par Habari RDC en marge de clôture d’une série de formation tenue à Kisangani.

Ce café blog, ayant pour thème  »Sensibilisation des jeunes sur l’usage responsable des médias sociaux », a été animé par maître Elly KAYEMBE Mulaya. Il était question de recadrer les participants dans leurs façons de s’exprimer via les médias, blogs et ou, Réseaux sociaux.

Maître Songole Dido, chargé des programmes chez Habari RDC, a, pour sa part, expliqué que l’objet de ces échanges est la  »maîtrise de certaines notions ignorées sur la loi congolaise et les réseaux sociaux. »

‘Après une série de formation organisée, il était important d’avoir une séance d’échange avec un juriste sur l’utilisation responsable et correcte des réseaux sociaux. » a-t-il fait savoir.

Laissant désormais des jeunes qui s’exprimeront via leurs blogs, podcasts et autres, Me Dido Songole a insisté sur l’engagement de ces derniers au changement positif dans son sens large. Selon lui, via l’internet, même les grandes décisions politiques subissent des bouleversements.

 »Aujourd’hui, les réseaux sociaux sont entrain de changer les politiques publiques de notre pays. Et c’est important pour nous jeunes d’en faire bon usage. Il y a des décisions qui changent parce qu’il y a eu pression au niveau des réseaux sociaux. » a-t-il ajouté.

Les réseaux sociaux devenus un véritable endroit d’échange, l’efficacité de la communication y est réelle. Plusieurs organisations, par exemple, font des sondages et leurs cibles s’expriment en toute sécurité.

Selon l’orateur du jour, les médias sociaux ne constituent pas un espace de non droit. Malgré cela, en RDC, les réseaux sociaux restés incontrôlés et non règlementés. Les dérapages y sont en foison. Cependant Maitre Elly Kayembe a démontré avec preuve à l’appui que  »le code pénal congolais poursuit toute infraction commise même sur les réseaux sociaux. »

‘À ce titre, il y a des infractions commises dans l’espace virtuel mais que l’on peut poursuivre devant les juridictions sur base du code pénal congolais. Les insultes ou encore les imputations dommageables par exemple. » a-t-il expliqué.

Cette activité intervient après une formation de 4 jours sur le podcasting, le bloging et les violences basées sur les genres. Elle a été organisée par Habari RDC en collaboration avec Internews sous l’appui financier de l’ambassade de la Suède en RDC.

DavidGaston MUKENDI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Tshopo/Santé: Une épidémie ravage le territoire de Banalia, plus de 60 morts en une semaine

Tshopo/Santé: Une épidémie ravage le territoire de Banalia, plus de 60 morts en une semaine

Kisangani: la « vente » d’un lopin du marché central au cœur d’une vive grogne

Kisangani: la "vente" d'un lopin du marché central au cœur d'une vive grogne

Bas-Uele: Valentin Senga débouté, Ruth Baduli expédiera désormais les affaires courantes de la province (officiel)

Bas-Uele: Valentin Senga débouté, Ruth Baduli expédiera désormais les affaires courantes de la province (officiel)

RDC: James Bayukita, un fidèle serviteur et entrepreneur « avéré » qui a mérité le choix de Tshisekedi au conseil d’administration ARCA

RDC: James Bayukita, un fidèle serviteur et entrepreneur "avéré" qui a mérité le choix de Tshisekedi au conseil d'administration ARCA

Recent Comments