Uvira : Campagne électorale, Félix Tishekedi et Vital Kamerhe promet de mettre fin à l’insécurité à l’est de la RDC

Uvira : Campagne électorale, Félix Tishekedi et Vital Kamerhe promet de mettre fin à l’insécurité à l’est de la RDC

Pour la première fois à Uvira, Félix Tshisekedi promettent lutter contre L’insécurité à l’Est et partout en république démocratique du Congo.

Lors d’un meeting public tenu au Stade de l’unité d’Uvira, le candidat numéro 20 aux élections du 23 décembre, par la bouche de son directeur de la Campagne, la RDC sera de nouveau reformulée.
La construction des routes, des stades modernes la gratuité des l’enseignement primaires et secondaires, l’encadrement des jeunes à travers le pays constituent une priorité pour eux.  Il promet également la gratuité de soins médicaux et résoudre le problème du courant qui est quasi inexistant à Uvira et dans d’autres villes du pays.

Par la route notionale numéro 5 reliant Uvira à Bukavu, Vital Kamerhe et Félix Tshisekedi ont choisis la route NGOMO pour atteindre Uvira via Kamanyola.
Après le meeting de Kaziba, kamanyola dans le territoire de Walungu, Félix Tshisekedi a tenu d’autres Meetings à Luvungi, luberizi, Sange et kiliba. Arrivés au Rond-point kavimvira, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe ont étaient accueilli par les militants de l’UNC et de l’UDPS.
Ces derniers ont fait les pieds dès le rond-point kavimvira jusqu’au terrain de l’unité d’Uvira le lieu du grand rendez vous.

Prenant la parole devant une foule nombreuse,  Félix Tshisekedi a affirmé que la capitale et toutes les institutions du pays seront délocalisées à L’Est du pays une fois élu président de la RDC. Ce dernier exhorte les enfants d’Uvira a faire le vote avec la machine à voter est non par les bulletins de vote.
Après leur meeting, vers 20h la délégation a prie la route pour le retour à Bukavu.

Jacques Furahisha

Please follow and like us:

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

RDC:La CENCO demande à Félix TSHISEKEDI de rendre le pays un véritable État de droit

Réunis en assemblée plénière ordinaire du 17 au