Tshopo-Élections de gouverneurs : La nouvelle page peut être l’ancienne dixit Patrick Matata

Tshopo-Élections de gouverneurs : La nouvelle page peut être l’ancienne dixit Patrick Matata

Après 48heures du premier tour des élections de gouverneurs, La Tshopo va votée son gouverneur pour les 5 prochaines années par le trichement des députés provinciaux. Ce 13 Avril 2019 reste et demeure une date décisive pour l’avenir de la province de la Tshopo.

Le professeur Patrick Matata, candidat deux fois malheureux aux élections des gouverneurs après une autopsie des maux de la province, émet le vœu de voir les députés opérer un choix judicieux. Un souhait qu’il a émis dans un message publié dans Grande Orientale Infos, un forum de discussion créé par Mbuyi Mukadi, Éditeur du journal Orientale infos.

Chers érudits, bjr !
Après le 11 avril, la vie continue…
Aujourd’hui, va-t-on voter le véritable premier gouverneur de la Tshopo ou véritable troisième gouverneur ? Arguments parlementaire, politique, social et juridique attendus.
En passant, tout peut arriver (la nouvelle page peut être l’ancienne). Soyons sereins.

Prof Patrick Matata, candidat malheureux aux dernières élections.

Ce samedi, deux candidats restent dans la course, il s’agit de Constant Lomata Kongoli, l’actuel gouverneur et Wale Lufungula, tous candidats de la famille politique de l’honorable Sénateur Joseph Kabila, ancien président de la République.

Rappelons que tous les candidats se réclamant du changement ont étés écartés dès le premier tour. Si Patrick Matata n’a eu que deux voix, Honorable Jacques Mandiongwe a quant à lui récolté Cinq voix sans oublier les honorables Ève Bazaïba et Bolengetenge qui n’ont pas pu obtenu le surfrage nécessaire pour être élu gouverneur.

Steves TISSERON

Please follow and like us:

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

RDC:La CENCO demande à Félix TSHISEKEDI de rendre le pays un véritable État de droit

Réunis en assemblée plénière ordinaire du 17 au