Tanganyika: Les Candidats gouverneurs devant les grands électeurs pour la campagne

Tanganyika: Les Candidats gouverneurs devant les grands électeurs pour la campagne

Alors que la CENI a réceptionné 4 candidatures au poste de gouverneur de la province du Tanganyika, le public a assisté à une campagne de trois candidats.
Ceci, après le désistement d’un de ces 4 candidats. Il s’agit du docteur Kabwe NSENGA qui a désisté en faveur de Zoé Kabila Selon une correspondance lu par le rapporteur de l’Assemblée.

Une journée très saturée chez les députés provinciaux, a vu deux plénières de la campagne électorales. D’abord les avant midi, deux candidats pressentent leurs projets de société, a savoir Christian Mwando Nsimba et Muhiya Eustache.

Dans son discours, le Candidat d’ensemble pour le changement, Christian Mwando a soulevé 12 défis pour le Tanganyika.
Parmi ces 12 défis, il cite: la Sécurité, l’enclavement de certains territoires, Insuffisant en eau et électricité,
Déliquescence du secteur économique, Mettre fin aux tracasseries policières, militaires et judiciaires aux paisible citoyens, multiplicité de taxes dans la province,Combattre la corruption,
Blocage du contrôle parlementaire,
Augmentation de recettes de la province,
Mettre fin au chômage des jeunes et le plus âgés, Décrochage des élèves et enfin difficulté d’accès au soins médicaux.

Dans son projet, Christian Mwando promet rationaliser ma situation fiscale de la province et accompagné les opérateurs économiques dans leurs actions. Créer les pôles de croissances dans chaque territoire pour valoriser l’agriculture au Tanganyika. La réhabilitation des routes de dessertes agricoles et la réhabilitation du barrage électrique de PIANA MWANGA a MANENO et renforcer ce lui de force Bendera.
La sécurité, la Paix sont là les deux principaux axes pour le développement du Tanganyika. Christian Mwando appel les députés à exprimé la volonté du peuple, pas céder aux intimidations de Kinshasa, malgré l’arrivée de plusieurs délégations pour les soutiens du candidat FCC.

Contrairement à Mwando, Eustache Muhiya appel les députés provinciaux à la responsabilité et a l’amour de Dieu. Le Tanganyika a besoin d’un gouverneur rassembleur qui sera accepté par la population.
Il dans son exposée appelé le président de l’hémicycle à un sens de responsabilité et travailler comme son collègue de Kinshasa qui fait déjà son travail.

Si Eustache Muhiya et Christian Mwando, revenaient a tout moment à la paix et la sécurité, Zoé Kabila lui cherchera a attirer les investisseurs, pour venir investir au Tanganyika. Tout de même, Zoé Kabila affirme mettre fin aux conflits bantous pygmés qui gangrènent le Tanganyika depuis 2016. Pour lui, la création de Baraza, serai un atout pour mettre fin a ces conflits une fois il est au sommet de la province.
Comme son camarade de Assemble pour le changement, Zoé Kabila affirme moderniser l’agriculture au Tanganyika en regroupant les agriculteurs dans les coopératives agricoles.
Le Tanganyika sera la première province a se développé, a dit Zoé Kabila dans son allocution.

Qui entre Zoé Kabila et Christian Mwando mérite la gestion du Tanganyika ?

Zoé Kabila pourra espéré avec ces 15 députés provinciaux, prendre le sommet de la province. Le candidat du FCC peut également espéré l’appui de son grand frère Joseph Kabila président honoraire de la RDC et président moral du Front Commun pour le Congo.

Si Zoé Kabila à 15 députés provinciaux, Christian Mwando quant-à-lui n’en compte que 8 députés s’assemble pour le changement. Il pourra aussi s’appuyer à son ancien patron et tout puissant gouverneur du grand Katanga Moise KATUMBI.

Jacques Furahisha

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

COUPE DU CONGO : L’AS Nyuki confirme sa participation à la 55éme édition

Ayant bénéficiée de la mesure de la FECOFA