RDC-EBOLA: Une structure sanitaire incendiée par des manifestants hostiles à la riposte contre ebola à BUTEMBO

RDC-EBOLA: Une structure sanitaire incendiée par des manifestants hostiles à la riposte contre ebola à BUTEMBO

Le centre de santé de mavoko, situé dans l’aire de santé de mutsanga, en ville de Butembo (Nord-Kivu), a été incendié, ce lundi 11 février par des manifestants hostile à la riposte contre l’épidémie à virus Ebola.

Ce sont d’abord les agents contre ebola qui ont été attaqué par les manifestants. Ceux-ci s’y sont tiré grâce à leur bravoure. Des dispositifs contre ebola ont été aussi saccagés.

Les manifestants mêlés aux habitants locaux protestaient contre l’enterrement par les équipes en riposte contre ebola de trois victimes mortes de cette épidémie , il y’a peu, selon un journaliste de butembo.

La société civile locale confirme cette allégation. toutes fois, elle a du mal à identifier les auteurs

C’est une bande des brigands difficilement identifié mais mélangé avec la tension de la résistance de la population se sont attaqués aux installations sanitaires à mutsanga, précisement à mavoko.

Élie kwiravusa, 2eme vice-président des forces vives locales

Selon lui, les mécontents qualifient ebola” d’une machination politique”. D’autres cas des résistances contre ebola ont été rapportés dans cette ville.

Cette structure citoyenne s’insurge contre ces actes de vandalismes . Depuis, le premier août, l’épidémie a virus à ebola a été signalé au Nord-Kivu et dans une partie de l ituri. Selon le ministre de la santé , la barre de cinq cents morts par Ebola a été franchie en début de ce mois de février. Mais aussi des centaines des personnes sont guéries de cette épidémie, qui sévit à zone de guerre.

Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Sud-kivu : Justin BITAKWIRA réhabilité par la Cour d’appel de Bukavu

Le leader de l’ARCN, Justin Bitakwira a été