RDC: Deux journalistes contrés de vivre en clandestinité dans le Grand Nord

RDC: Deux journalistes contrés de vivre en clandestinité dans le Grand Nord

Ces deux journalistes sont victimes des menaces de mort préférées par les miliciens mai-mai qui opèrent dans la partie Est de la République Democratique du Congo.

A en croire Journaliste en danger (JED), David Munyanga, Directeur de la Radio Ondese fm de kiliba dans la province du sud-kivu vit en clandestinité depuis le 22 mai 2019 juste après l’attaque de son domicile par les mai-mai munis des armes à feu.

Après avoir été brutalisé par ces hommes armés, David Munyanga a eu la vie sauve grâce à l’intervention de ses voisins. Ces assallants lui reprochent d’avoir diffusé une information qui serait à la base de l’arrestation d’un de leurs par les forces armées de la RDCongo

Un autre cas est celui de Fiston Matsanda de la radio communautaire de Bashu à Beni qui vit également dans la clandestinité depuis le 2 mai 2019. Il lui est reproché la diffusion de plusieurs reportages de s3nsibilisation contre la maladie à virus Ebola.

JED dénonce les menaces faîtes à l’égard de ces journalistes et demande l’implication des autorités provinciales du sud et nord kivu pour assurer la sécurité de ces deux journalistes.

Nicole ETETE

Please follow and like us:

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

RDC:La CENCO demande à Félix TSHISEKEDI de rendre le pays un véritable État de droit

Réunis en assemblée plénière ordinaire du 17 au