jeudi, octobre 22, 2020
Home Société JUSTICE RDC: Ce Week-end, vital kamerhe a frôlé le pire !

RDC: Ce Week-end, vital kamerhe a frôlé le pire !

Malade, quelques jours après sa condamnation dans le célèbre dossier judiciaire de 100 jours, vital kamerhe neccesite des soins appropriés.

Ses proches qui craignent le pire sur l’état de la santé du directeur de cabinet « empêché » de Félix Tshisekedi continuent à exiger des soins appropriés voire son transfèrement à l’étranger.

Cette semaine, la tension a été vive sur la toile, faisant étant d’une forte détérioration de la santé du prisonnier vital kamerhe.

Ce dimanche 18 octobre, c’est une bonne nouvelle qui tombe depuis le centre hospitalier Nganda, où il serait interné.

« Je crois que je peux enfin le dire. L’état état de santé de l’honorable @VitalKamerhe1 nécessite vraiment des soins appropriés. Ce week-end on a frôlé le pire. Dieu merci.
Union dans la prière. Merci https://t.co/MLNoT9f2xW »
peut-on lire sur la page Twitter de Michel Moto, proche de VK.

Pendant ce temps, la présidence reste encore muette, depuis l’annonce de l’état défectueux de la santé de l’autorité morale de l’UNC, parti membre du CACH en coalition au pouvoir.

Serge SINDANI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Classement FIFA : La RDC hors rangs, 10 en Afrique pour le mois d’Octobre 2020.

Classement FIFA : La RDC hors rangs 10 en Afrique pour le mois d'Octobre 2020

Tshopo: les femmes appelées à lutter contre les divers facteurs de blocage à la jouissance de leurs droits

Tshopo: les femmes appelées à lutter contre les divers facteurs de blocage à la jouissance de leurs droits

Beni/Insécurité : « l’heure est à la récolte du cacao », la société civile tire une sonnette d’alarme

Beni/Insécurité : "l'heure est à la récolte du cacao", la société civile tire une sonnette d'alarme

RDC : les États-Unis fournissent 6 millions de dollars en plus pour la destruction des armes conventionnelles

RDC : les États-Unis fournissent 6 millions de dollars en plus pour la destruction des armes conventionnelles