RDC-BENI: Un mort et au moins deux blessés après la répression meurtrière des manifestations contre le report des élections à BENI-BUTEMBO

RDC-BENI: Un mort et au moins deux blessés après la répression meurtrière des manifestations contre le report des élections à BENI-BUTEMBO

- in Actualité, Election, Société
248
0

Une personne a été assassinée et deux autres blessées par balles ce vendredi 28 décembre à Beni au nord-Kivu(RDC). Cela après des fortes émeutes des habitants contre le report partiel des élections dans le territoire et ville de Beni et les villes de butembo( Nord-Kivu) et yumbi ( mayi ndombe ).

Pour cette deuxième journée des manifestations, la situation est restée tendue en ville de Beni. Les habitants en colère contre la décision de la ceni sont descendus de nouveau dans la rue depuis tôt le matin. Des pneus ont été une fois encore brûlé dans le carrefour de la ville. Des barricades ont été de nouveau placées sur les deux boulevards nyamwisi et rwenzori. Cette situation a perturbé la circulation dans la ville. Les passants se frayent passage sur les routes secondaires. Pour barrer à toute éventualité, la coalition police nationale congolaise et forces armées de la RDC étaient déployée dans tout les foyers des tensions. Vers midi les manifestations dégénèrent, et les forces interviennent en tirant des balles réelles et des bombes. Dans les altercations qui ont opposé police et manifestants, une personne sera tuée et deux autres blessées. les blessés l’ont été respectivement près du grand rond point nyamwisi et à kalinda ( commune de mulekera) et la seconde victime sera assassinée à butanuka( commune de beu). En représailles les manifestants ont incendié la résidence d’un officier de la police du nom de kambale sabuni le blanc à kalinda. Ces enfants ont été séquestré et pris en otage par les jeunes en colère pendant quelques heures avant intervention des forces de l’ordre. D’autres sources parlent aussi des quelques manifestants qui seraient interpellés par la police, sans toutes fois avancé les chiffres. Jusque là aucune communication de la part des autorités politico- administrative de Beni. Cette situation de troubles a occasionné la paralysie des activités socio- économiques . les magasins, boutiques et autres appartement commerciaux sont restés fermer. Malgré la répression de ces manifestants anti report élection, un habitants de Beni nous a laissé entendre qu’ils sont prêt d’aller voter ce dimanche 30 décembre. Cette même situation a été observé dans les villes et agglomérations de la province du nord-Kivu. Pour rappel, les habitants de Beni protestent contre le report partiel des élections jusqu’au mois de mars 2019, dans les régions de Beni, butembo ( Nord-Kivu) et yumbi dans le mayindombe. La ceni accuse l’épidémie à virus ebola et l’insécurité.

Jonathan kataliko

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Kisangani: La Ligue des jeunes de l’UDPS, félicite le Président Félix Tshisekedi d’avoir été élu à la magistrature suprême

Dans une déclaration faite ce lundi 21 janvier