NORD-KIVU: Trois morts et deux résidences des officiels brûlées après des violentes manifestations à vichumbi.

NORD-KIVU: Trois morts et deux résidences des officiels brûlées après des violentes manifestations à vichumbi.

- in Actualité, Sécurité, Société
179
0

Des heurts ont éclaté ce mercredi à vichumbi, localité lacustre située à 100 km au nord de goma à l’est de la rdc entre la population et les gardes de la coopérative des pêcheries de virunga à vichumbi dans le territoire de rutshuru .

Où trois personnes ont été tuées et deux maisons incendiées suite au conflit ouvert entre habitants locaux et les responsables de cette réserve naturelle du parc national de Virunga.

Parmi les victimes figurent deux civiles et un garde de la copevi.

L’Institut congolais pour la conservation de la nature ICCN parle d’une attaque des miliciens qui a ciblé ses installations de vichumbi tôt le matin de ce mercredi.

suite à cette attaque qui a occasionné la mort du garde kasereka masumbuko ezekiel, surpris par des tirs ennemis, les autres gardes ont riposté pour repoussé l’attaque et se frayer un passage afin de s’infiltrer de la zone des affrontements, peut on lire dans un communiqué publié ce mercredi par l’ICCN .

Faux rétorque un habitant local

Il affirme que la population manifestait devant le siège de l’iccn pour dénoncer une mesure prise par cet organisme portant interdiction de construction des maisons en matériaux durable dans cette réserve naturelle protégée par l’iccn selon un témoignage recueilli sur place.

Selon la même source, les gardes de la copevi , réserve naturelle du parc national de Virunga ont ouvert le feu sur des manifestants .

Population en colère.

Pour exprimer leur vengeance, les manifestants en colère ont incendié la nuit de ce mercredi au jeudi la résidence privée du directeur de la copevi et son bureau administratif .

Au niveau de dégâts. Il YA eu destruction et pillage du poste de patrouille de l’iccn.

Il YA aussi la destruction de la résidence privée du directeur de la copevi et son bureau administratif ajoute un acteur de la société civile locale.

La population de vichumbi lance un cris d’alarme au gouverneur de province de se impliquer dans ce dossier entre l’iccn et le riverain du parc de viruga.

Nous lançons un appel au gouverneur de vite intervenir indique la même source

Julien Paluku avait promis aux habitants de vichumbi d’en finir avec cette tragédie

12 jours après , julien Paluku est appelé à tenir sa promesse.

A son arrivée ici, il avait laissé un message que le matériel puisse entrer à copevi sans condition curieusement sans décision souffre d’exécution.

Pour rappel, un conflit ouvert oppose les habitants de vichumbi et les gardes de la coopérative des pêcheries de vichumbi.

A la base de cette tension, la tentative de population de vouloir s’installer dans une réserve naturelle protégée par les gardes du parc national de viruga.

Jonathan Kataliko

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

RDC-ELECTION: Malgré l’incendie de sa logistique à Kinshasa, la CENI confirme la tenue des Élections

Un incendie d’origine inconnue s’est déclaré la nuit