NORD-KIVU: Poursuivi pour crime contre l’humanité, le seigneur de guerre Tcheka de NDC devant la barre à goma

NORD-KIVU: Poursuivi pour crime contre l’humanité, le seigneur de guerre Tcheka de NDC devant la barre à goma

- in Actualité, Sécurité, Société
55
0

La cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu a ouvert ce mardi en ville de goma au Nord-Kivu des audiences contre le seigneur de guerre ntabo ntaberi alias cheka.

Le responsable de la milice nduma défense of Congo ndc est poursuivi pour plusieurs chefs d’accusations commis à walikake dont crime contre l’humanité par viol, pillage, torture et meurtre,Crime de guerre pour enrôlement des enfants dans sa milice,terrorisme, assassinat et association des malfaiteurs.

Ntabo ntaberi alias cheka, 47 ans, a comparu pour cette première journée à côtés de ces trois coaccusés.A peine commencé au camp de katindo, les audiences ont été suspendues quelques heures plus tôt.

Le responsable de la milice nduma défense of Congo ndc qui opère à walikale et masisi a sollicite de la cour une remise de dix jours.

Le temps pour cheka de se choisir la composition de sa propre défense.

La requête de cheka a été jugée recevable et fondée par la cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu.

Les audiences ont été renvoyées pour le six décembre prochain.L’ouverture de ces audiences est saluée par plusieurs ONG du nord-Kivu et le commandement de la 34eme région militaire.
Son porte-parole parle d’un acte a encouragé:

 un message très fort pour tout ceux qui croient qu’en restant dans la forêt,ils vont mettre en mal la sécurité de notre peuple. Ils vont mettre en mal la quiétude de notre population. Ils risquent aussi le même sort que cheka demain ou après demain” a déclaré major djiko kaiko Guillaume porte-parole de la 34eme région militaire dans un point de presse à goma.

Il rassure que:

 des moyens sont mis à notre disposition en tant que forces armées loyalistes. Soyez rassuré que les adf , fdlr et tout les mai mai vont subir la puissance des feu des forces armées de la Rdc”

Ntabo ntaberi alias cheka est responsable de la milice ndc, créée en 2009.Cheka et Sa milice sont accusés de plusieurs exactions sur les civiles en territoire de walikale et masisi.Il s’était rendu volontairement à la base de la monusco en juillet 2017.

Après sa reddition, cheka a été remis à la justice congolaise, qui avait émis un mandat d’arrêt national pour crime contre l’humanité  en janvier 2011.

Jonathan Kataliko

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

RDC-ELECTION: Malgré l’incendie de sa logistique à Kinshasa, la CENI confirme la tenue des Élections

Un incendie d’origine inconnue s’est déclaré la nuit