BUTEMBO :Un calme apparent règne sur la ville après une attaque des Mai Mai le matin de ce mercredi 08 Mai 2019

BUTEMBO :Un calme apparent règne sur la ville après une attaque des Mai Mai le matin de ce mercredi 08 Mai 2019

Après ratissage, le maire de la ville de Butembo, Maître Sylvain MBUSA Kanyamanda a appelé la population à vaquer librement à ses préoccupations.
C’est après l’attaque des mai mai qu’a subi cette ville de la province du Nord -Kivu vers 5h du matin ce mercredi 08 Mai 2019.

Cette attaque a fait 9 morts du côté des assaillants, deux capturés et un blessés admis à l’hôpital de Matanda. Parmi ces 9 morts figurent deux femmes que la population de Butembo identifie comme des balayeuses qui aident à entretenir les artères de la ville.

Ceux qui balayent les artères de Butembo sont sous ma responsabilité, celui où celle qui reconnaît les dames tuées par les miliciens qu’ils nous fassent rapport s’il s’agit réellement de balayeuse et toute personne qui cacherait des assaillants dans sa demeure sentira la rigueur de la loi ” a fait savoir le maire de Butembo lors d’un entretien avec les journalistes de Butembo après ratissage du terrain.

Depuis un certain temps, la ville de Butembo est la cible de Mai Mai, depuis février 2019,on a enregistré plus de cinq attaques dirigées contre les installations de centres de traitement Ebola.
D’ailleurs, l’un des miliciens capturés a avoué qu’ils sont venus pour exterminer les agents de la riposte ainsi que leur collaborateurs.
À part ces miliciens tués, un policier a aussi perdu sa vie dans cette attaque.
Attaque survenue au moment que la population se trouvait déjà dans les rues et avenues de Butembo .

Les femmes pour puiser de l’eau étaient déjà à la source, les chauffeurs au parking, les pousse-pousseurs dans la rue de même pour les vendeurs des denrées alimentaires qui viennent des villages environnant la ville de Butembo pour écouler leurs produits au marché de Makasi comme chaque mercredi et samedi de la semaine.

Gloire Bakyahulene

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Les eaux usées provenant de la prison de Kakwangura présente un danger pour la population de Bel-Air

Ces eaux dégage des odeurs nauséabondes et serait