Union Africaine : Félix Tshisekedi Élu 2e vice-président, Martin Fayulu ne peut plus rien

Union Africaine : Félix Tshisekedi Élu 2e vice-président, Martin Fayulu ne peut plus rien

Le Chef de l’État de la RDC Félix Tshisekedi vient d’être élu par ses homologues 2e Vice-Président de l’Union Africaine pour l’exercice 2019 a seulement vingt et un jour de sa proclamation comme chef de l’État.

Le cinquième président de la République démocratique du Congo va travailler avec son homologue Égyptien Al Sisi actuel président de l’UA et Cyrille Ramaphosa le sud africain.

Est-ce un pardon ou une protection contre les multiples plaintes et démarches de Martin Fayulu qui ne jure que par la vérité des urnes ?

Le candidat malheureux aux dernières élections ne cessent de croire a la vérité des urnes. Il a saisi la cour Africaine des droits de l’homme et des peuples sur les arrêts de la cour constitutionnelle de la RDCongo dans l’affaire l’opposant avec la Ceni.

Martin Fayulu, candidat malheureux des élections de 2018 en RDC

Après avoir fait le plein lors de son meeting dit de ”vérité” à Kinshasa, Le soldat du peuple, comme le reconait Félix Tshisekedi est annoncé le 15 février à Goma.

Que deviendra la plainte de M Fayulu ?

Il ne faut pas rêver monsieur le journaliste [rires…] l’Union africaine vient de se racheter en désignant Félix a ce poste. Aucun senario peut être envisagé. Martin Fayulu est un homme des valeurs.nous aimerions le voir devenir le porte-parole de l’opposition congolaise.

Propos de Mutuka Kabamba, interrogé par kis24.info depuis Bruxelles

Par ailleurs d’autres observateurs et analystes considèrent cet acte comme une occasion pour que la RDC réintègre la cour des grands.

C’est peut-être aussi le retour de la RDC dans un monde diplomatique où les intérêts des uns et des autres étaient en ballotage sous le régime de Joseph Kabila. Félix Tshisekedi peut ainsi remettre son pays sur orbite,en regardant dans les rétroviseurs de l’histoire de la RDC

Extrait d’un billet de Magloire Paluku, journaliste

Informons que le bureau de l’union Africaine pour l’année 2019 sera composé du : président Abdel Fatah al-Sissi (Egypte), 1er vice-président Ramaphosa (Afrique du Sud), 2e vice-président Félix-Antoine Tshisekedi, 3e vice-président Mahamadou Issoufou (Niger), 4e vice-président et rapporteur Paul Kagamé (Rwanda).

Steves tisseron

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Sud-kivu : Justin BITAKWIRA réhabilité par la Cour d’appel de Bukavu

Le leader de l’ARCN, Justin Bitakwira a été