mardi, avril 20, 2021
Home Politique Regain de criminalité à Kisangani: rebelle ou nationaliste, le vrai visage de...

Regain de criminalité à Kisangani: rebelle ou nationaliste, le vrai visage de Guy Lumumba [Exclusif]

Si les Kabila se réclamant les génotypes du Mzee Laurent Désiré Kabila, le cas est le même pour la progéniture du héros de l’indépendance congolaise, Patrice Emery LUMUMBA.

Des visages différents portant, des fois, un même nom dont le plus célèbre est celui de Guy LUMUMBA, se réclamant être « vrais » fils et héritiers de l’ancien Premier Ministre congolais. À Kisangani, ce nom fait couler encres et salives dans le chef de nombreux Boyomais. Plusieurs n’ont pas révélé le « vrai du faux » visage de ce fameux homme dont on attribue les actes criminels qui écument ces derniers temps la région Boyomaise, anciennement reconnue pour sa paisible paix et profonde quiétude.

Un Guy Lumumba rebelle ou nationaliste

Pour tenter de mettre au clair le vrai du faux, ce vendredi 26 février 2021, Kis24.info a contacté en exclusivité le vrai fils de Lumumba, depuis Paris, en France.

Réagissant aux propos portés en son égard ou à son nom sur l’appartenance et l’incursion des crics milices Simba et Nzambe Lumumba dont la nouvelle lui parvient via les réseaux sociaux, Guy-Patrice LUMUMBA déplore le comportement des autorités provinciales à travers le communiqué du Conseil Provincial de Sécurité sur les récents affrontements entre ces milices et les FARDC à Kisangani, et le qualifie de manque d’expertise dans ses enquêtes.

Ébahi, innocent, il affirme:

«Toute ma famille, mes frères et sœur, ainsi que les amis se réclamant de Lumumba se sont sentis attaquer par la légèreté et l’amateurisme des autorités provinciales. Dans la capitale du nationalisme congolais, les tentatives de nuire à l’image de Patrice Emery Lumumba par ses ennemis ont commencé depuis 1961

Me Guy LUMUMBA ne compte jamais être rebelle. Comme son père, le bien-être des Congolais est son plus grand souci et son cheval de bataille.

«J’attire l’attention de tous les lecteurs de kis24.info que je ne suis pas un seigneur de guerre et que je n’ai jamais opté pour prendre les armes et verser le sang de mes frères et sœurs congolais. Je suis et vis en France

Cependant, le parcours politique de Guy Lumumba n’a pas connu de Brio. Pour cause, il a été plusieurs fois cité dans la secte politico-religieuse NzambeLumumba basée à Opala dans la province de la Tshopo. Après son échec à la présidentielle de 2006, il n’était plus revenu sur la scène politique. Il a été également poursuivi en faux par ses détracteurs.

Guy Lumumba veut rentrer au pays. Mais il est de nouveau surpris par la nouvelle d’une milice Mai-mai identifiée à son nom comme chef de file à Kisangani.

«J’étais étonné. À quelques semaines de la formation du gouvernement, mon nom apparaît avec le même groupe et suis cité chef de file.» regrette-t-il, en informant qu’il était en contact avec la présidence pour son retour paisible au pays.
Actuellement, ce fils de Lumumba vit à Paris.

Un retour possible au pays,

L’enfant légitime de Patrice Emery Lumumba annonce qu’il sera bientôt au pays. il revient avec plusieurs projets extra-politique. À Kisangani, il sera pêcheur et agriculteur. Cependant il n’exclut pas sa réapparition sur la scène politique.

«Je rentre au pays cette année pour travailler. C’est le gouvernement des incompétents qui m’avait interdit le travail au pays. Je viens à Kisangani pour la pêche. Ensemble, nous discuterons pour changer et bousculer les habitudes. Pour les élections, c’est une décision d’ensemble

Et de poursuivre :

«Kisangani iko kwangu. Nili ikala mpiaka depuis mon enfance.
Je dois venir à Kisangani pour parler du problème de chômage de la jeunesse et les solutions pour envisager un décollage économique. Tout secteur confondu souffre des déficiences faute de la cécité des affairistes à la tête de la Tshopo. Nous devons ouvrir des centres de formation pour adultes gratuits, l’ouverture des banques publiques provinciales et favoriser avec l’argent public le financement de l’ artisanat. Je m’oppose au libéralisme congolais qui ne fait enrichir que les politiques, leurs maîtresses et amis. Il faut un engagement de la province au service du peuple.
»

Par ailleurs, à ses détracteurs, ce digne fils du pays les appelle à participer dignement à la construction du pays.

«Je vais leur proposer le bienfait de savoir lire et ecrire, la formation professionnelle, de travailler, produire et transformer pour vivre dignement et participer à la construction du pays tel que l’a voulu Lumumba

Un Guy Lumumba, usurpateur à Kisangani

Tout ce qui se passe ces derniers temps à Kisangani citant son nom n’est qu’une aberration. Guy Lumumba ne ni de loin ni de près impliqué dans l’affaire Mai-mai Simba qui s’apparente à la secte politico-religieuse NzambeLumumba. Le faux Lumumba est apparu, le 18 janvier 2021 à la presse après une messe dédiée au père de l’indépendance, affirmant que Emery Patrice Lumumba est bel et bien vivant et reste à Opala.
Cet usurpateur, aujourd’hui sous les verrous, animait des conférences, faisant des révélations troublantes sur la vie politique de la RDC.

>>LIRE AUSSI :http://kis24.info/2021/02/24/insecurite-a-kisangani-lucha-exige-la-demission-urgente-du-redoc-de-lanr-et-du-maire-de-la-ville/

Depuis le nouvel an, des scènes macabres se multiplient dans la ville martyre. La criminalité urbaine a refait surface.
Vendredi 19 février dernier, en pleine journée, des miliciens Mai-mai identifiés au groupe Simba en connivence avec la secte politico-religieuse « NzambeLumumba » se sont accrochés aux forces de l’ordre. Ces attaques ont fait trois morts dont un milicien et deux éléments FARDC. Cependant, une bande des miliciens (17) a été dementelée, parmi ceux-ci, un faux fils de Lumumba se déclare sans doute ni plaisanterie être de la famille biologique du héros congolais.

DavidGaston MUKENDI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Tshopo: Nouveau Naufrage d’une baleinière sur le fleuve Congo, 3 corps repêchés

Un nouveau naufrage d'une baleinière de fortune a été signalé aux environs de 22heures de la nuit du dimanche au lundi...

Kisangani: « Un an après, Covid-19 dans ses aspects biologiques, » au cœur d’une conférence-débat animée par MANIK

Kisangani: "Un an après, Covid-19 dans ses aspects biologiques," au cœur d'une conférence-débat animée par MANIK

Tshopo/Saga judiciaire après la déchéance du Gouv Walle: Théoveul Lotika croit à la vraie justice !

Tshopo/Saga judiciaire après la déchéance du Gouv Walle: Théoveul Lotika croit à la vraie justice !

RDC: le parlement d’enfants accorde 72 heures au président Tshisekedi pour se rendre à Beni

RDC: le parlement d'enfants accorde 72 heures au président Tshisekedi pour se rendre à Beni