jeudi, février 25, 2021
Home Société Nord-Kivu: de Goma à Butembo via le merveilleux Virunga, les délices d'un...

Nord-Kivu: de Goma à Butembo via le merveilleux Virunga, les délices d’un riche périple (Découverte)

Durant plusieurs décennies, la route reliant Goma à Butembo, deux grandes agglomérations de la province du Nord-Kivu, a été longtemps considérée comme un mouroir par ses usagers. Des semaines ne passaient sans compter des morts mieux des incursions armées et des barricades de route.

Décrire cette route de cette manière, c’est aussi se tromper. Nous en avons eu d’autres réalités. Certes, la route a été cible de plusieurs cas de banditisme (entre autres tueries, kidnapping et pillage des passagers depuis l’avènement de l’AFDL) mais pour autant elle nous réserve aussi plusieurs délices.

Sur cette route, long de 350 Km est merveilleux de voyager en Bus que de prendre l’avion si vous voulez découvrir ses merveilles avec des différentes spécialités. Chaque village, cité, ville présente sa particularité surtout liée à la gastronomie, la culture et mode de vie. Kis24.info vous emporte dans la découverte des délices de cette route.

La commune de Kibumba

Située dans le territoire de Nyiragongo à quelques kilomètres du Rwanda et dont le Kinyarwanda reste la langue principalement parlée combiné au Kiswahili, Kibumba se distingue par la vente des maïs grillés, le long de la route, des morceaux de viande grillés sur des stiques de bois communément appelé Mishito, des différents fruits, choux, poirons etc. La population se démarque avec sa propre mode de vie liée à leur propre culture.

Des maïs grillés de Kibumba ©Gloire Bakyahulene/Kis24.info

À quelques kilomètres de là, c’est Kiwanja.

La commune de Kiwanja

Kiwanja est une cité qui est souvent confondue avec la cité de Rutshuru, chef-lieu du territoire, les deux étant géographiquement liées.

Mais Kiwanja est une cité qui a connu vent et marée avec les différentes guerres qui sévissaient dans le Rutshuru mais elle a su se relever, ces derniers temps.

Connue pour ses fêtes extravagantes, il ne fait pas nuit là-bas, Kiwanja est une terre d’accueil où l’on trouve facilement à manger et surtout connu pour ses rats grillés,ses tarons , ses avocats, mangues et sans oublier la boisson fortement alcoolisée.

Et après, c’est la traversée du Parc National de Virunga où l’on découvre d’autres merveilles avec notamment des babouins suspendus aux branches d’arbres , d’autres marchant à quatre pattes sans oublier des entilloppes à Rwindi.

Au village de Rwindi

Un lieu touristique très connu et ce, grâce au président Mobutu Sese Seko qui a fait de Rwindi un lieu touristique de haute gamme et un camps des ecorgardes, ce village est connu pour sa gastronomie du poisson grillé (Mustiko).

Aucun convoi de véhicules ne peut dépasser Rwindi sans goûter à ces poissons grillés qui se mangent sans être accompagné et qui sont un délice hors pair.
Il est d’ailleurs recommandé à tout envoyé de ne jamais goûter ce poisson en court de route au risque de ne rien apporter à son destinateur.

Une habitante de Rwindi tient tout un plateau des poissons grillés, à vendre aux passagers ©Gloire Bakyahulene/kis24.info

Par contre à Kanyabayonga surnommé porte du péché « Mlango ya Zambi », là ces ne sont pas des grillages mais des ananas.

La commune de Kanyabayonga

Kanyabayonga est surtout connu pour ses fêtes et ses femmes durant les années 60 et a été surnommé porte du péché (mulango ya zambi) mais cette cité regorge d’autres potentialités que la chaleur féminine.

À la limite du Territoire de Lubero et Rutshuru , Kanyabayonga se présente comme la cité à l’ananas le plus doux de la province et le plus préféré.
Si les bananes s’y vendent en merveilles, les ananas de cette cité est une merveille que d’aucuns n’oseraient jamais goûter.

En prenant la direction du Nord, Kitsombiro est une place qu’on ne loupe presque pas.

Bienvenue à Kitsombiro

Situé dans le territoire de Lubero, Kitsombiro est un village qui est connu pour ses fromages, du lait caillé et surtout le gâteau et des frites sans oublier des poirons et presque au même endroit mais à quelques kilomètres près on y achète des cuisses grillées des cobayes.

Les cobayes de Katondi sont exceptionnels et c’est l’une d’activité principales des habitants de ce village.
Et pour atteindre la ville de Butembo,il faut aussi passer par Musienene.

À Musienene

Un village réputé très catholique et intellectuel du Grand-Nord, Musienene se distingue dans sa gastronomie d’ignames.

Très apprécié par les habitants des villes, les ignames de Musienene font l’unanimité et sont achetés soit en tas soit en morceaux. Chez les Nande, c’est un repas de coutume.

La route Goma-Butembo n’est pas tout simplement parsemé par des embûches mais aussi il y a un pur régal à prendre en empruntant celle-ci et on y découvre des merveilles hors normes surtout quand à la gastronomie sans oublier le tourisme en plein Parc des Virunga.

Gloire BAKYAHULENE, depuis Butembo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Beni: 14 personnes tuées dans deux attaques des rebelles à Kisima et à Oïcha

14 civils ont été tués dans des deux attaques attribuées aux combattants de forces démocratiques alliées (ADF), la nuit du mardi au...

Insécurité à Kisangani: LUCHA exige la « démission urgente » du REDOC de l’ANR et du maire de la ville

Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement, LUCHA section Kisangani, a tenu un point de presse ce mercredi 24 Février 2021...

BUTEMBO/Dossier assassinat d’un médecin camerounais: 8 prévenus de nouveau à la barre

BUTEMBO/Dossier assassinat d'un médecin camerounais: 8 prévenus de nouveau à la barre

Kisangani/Insécurité ; Richard Katembo invite les jeunes à se désolidariser des inciviques

Kisangani/Insécurité ; Richard Katembo invite les jeunes à se désolidariser des inciviques.