lundi, mars 1, 2021
Home Société Kisangani: bénéficiaires de la grâce présidentielle, 79 prisonniers dont 3 femmes enfin...

Kisangani: bénéficiaires de la grâce présidentielle, 79 prisonniers dont 3 femmes enfin libérés !

Dans la poursuite de la grâce présidentielle, conformément à l’ordonnance n°20 /150 du 30 décembre 2020 portant mesure collective de grâce signée par le Président de la République, Félix Tshisekedi, la prison centrale de Kisangani a vidé une portion de son espace par la libération d’une septantaine de détenus ayant remplis une certaine série de critères.

Au total 79 détenus dont 17 militaires et 62 civils notamment 3 femmes ont quitté la prison centrale Kisangani ce mercredi 10 février à l’issue d’une cérémonie d’exécution de la décision présidentielle par le gouverneur de la province de la Tshopo, Me Louis-Marie WALLE Lufungula.
Étaient concernés de cette mesure présidentielle, les détenus ayant une peine de 0 à 5ans, et dont les motifs de détention et condamnation étaient le vol simple, vol qualifié ou abus de confiance.

Le gouverneur de la province a, dans son speech, remercié le président de la république pour son geste qu’il considère d’humaniste et a exhorté les désormais détenus libérés à ne plus reprendre les actes leur ayant coûté la condamnation.

« Je dis merci à son excellence monsieur le président de la république, chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi qui a bien voulu accorder le pardon paternel à certains de nos compatriotes détenus dans les différents centres de détention de la république… Aujourd’hui nous sommes entrain d’assister à un autre geste significatif de pardon que son excellence monsieur le président de la république accorde à une certaine catégorie de nos compatriotes, détenus et surtout condamnés par la justice. Cela démontre en suffisance, la sensibilité et l’humanisme du chef de l’État, qui n’hésite pas à courir aux actes de nature à soulager la misère et mettre en terme, aux souffrances de nos compatriotes » dit-il

Et de poursuivre

« À vous, nos compatriotes détenus aujourd’hui libérés, vous avez commis des crimes, c’est pourquoi l’État étant vigilant, a mis la main sur vous et par sa justice, vous aviez été condamnés.
Aujourd’hui par sa pitié, a pris la décision de d’accorder son à tous les détenus, selon les critères déterminé. Je pense que des jours que vous avez passé ici à la prison, vous ont bien instruits sur vos crimes commis d’abord, et sur la bonne manière de se conduire après votre sortie de ce lieu. Alors je vous exhorte à vous comporter comme des hommes sensés et selon les prescrits de l’État »
a-t-il conclu

C’est à l’occasion du 60eme anniversaire de l’indépendance que le président de la république Félix Antoine Tshisekedi a signé une ordonnance sur la remise de la peine restant, accordée à toute personne condamnée à une peine de servitude pénale ou de travaux forcés inférieure à 5 ans, dont la suite, Eddy Kapend était le plus surprenant des bénéficiaires.

Gratius WANDJA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Élection au barreau de la Tshopo : Jean-Aubin Akamba nouveau Bâtonnier

Élection au barreau de la Tshopo : Jean-Aubin Akamba nouveau Bâtonnier

Regain de criminalité à Kisangani: rebelle ou nationaliste, le vrai visage de Guy Lumumba [Exclusif]

Regain de criminalité à Kisangani: rebelle ou nationaliste, le vrai visage de Guy Lumumba [Exclusif]

Beni: 14 personnes tuées dans deux attaques des rebelles à Kisima et à Oïcha

14 civils ont été tués dans des deux attaques attribuées aux combattants de forces démocratiques alliées (ADF), la nuit du mardi au...

Insécurité à Kisangani: LUCHA exige la « démission urgente » du REDOC de l’ANR et du maire de la ville

Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement, LUCHA section Kisangani, a tenu un point de presse ce mercredi 24 Février 2021...