jeudi, février 25, 2021
Home Société Beni: 38 militaires libérés de la prison centrale de Kangbayi par grâce...

Beni: 38 militaires libérés de la prison centrale de Kangbayi par grâce présidentielle

38 militaires de forces armées congolaises (FARDC) ont été libérés, jeudi 4 février 2021, de la prison centrale de Beni Kangbayi, au Nord-Kivu. Ils étaient condamnés pour des faits bénins dont la violation des consignes et ils avaient déjà purgé la moitié de leur peine.

Ces militaires ont été libérés par la grâce du président de la république, Félix Tshisekedi en présence du commandant de la 3e zone de défense, le général Philémon Yav, qui séjourné en ville de Beni pour une mission de travail.

 » Il a prodigué des sages conseilles aux bénéficiaires de cette mesure de grâce,en leurs exhortant de ne plus retomber dans les infractions leurs reprochées (violation de consignes) et de continuer à servir le pays sous le drapeau national, en respectant le règlement militaire » a expliqué le lieutenant Antony Mwalushayi, le porte-parole des opérations SOKOLA1 à Beni.

Les 38 militaires libérés ont promis de changer leur comportement en vue de servir dans les forces armées congolaises (FARDC).

Jonathan KATALIKO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Beni: 14 personnes tuées dans deux attaques des rebelles à Kisima et à Oïcha

14 civils ont été tués dans des deux attaques attribuées aux combattants de forces démocratiques alliées (ADF), la nuit du mardi au...

Insécurité à Kisangani: LUCHA exige la « démission urgente » du REDOC de l’ANR et du maire de la ville

Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement, LUCHA section Kisangani, a tenu un point de presse ce mercredi 24 Février 2021...

BUTEMBO/Dossier assassinat d’un médecin camerounais: 8 prévenus de nouveau à la barre

BUTEMBO/Dossier assassinat d'un médecin camerounais: 8 prévenus de nouveau à la barre

Kisangani/Insécurité ; Richard Katembo invite les jeunes à se désolidariser des inciviques

Kisangani/Insécurité ; Richard Katembo invite les jeunes à se désolidariser des inciviques.