dimanche, février 28, 2021
Home Non classé Tshopo: la femme politique initiée dans le système de mentorat par l'ONGD...

Tshopo: la femme politique initiée dans le système de mentorat par l’ONGD Congo en images

L’ONGD Congo en images a organisé le wee-kend dernier un forum citoyen sous le thème « la capitalisation du système de mentorat par les leaders socio-communautaires et politique en vue de booster le leadership politique féminin dans la Tshopo. »

Une vingtaine de femmes et hommes membres de différents partis politiques et de la société civile ont pris part à ce forum citoyen.
Ils sont, ainsi, appelés à la « compétitivité » et au « système de mentorat » pour espérer gagné l’électorat de 2023.

Cette activité a permis aux participants de réfléchir sur les stratégies liées au mentorat par les leaders politiques afin de booster la participation de la femme aux postes décisionnels au sein de leur parti politique et dans la société.

La facilitatrice de ce forum citoyen qui a axé son intervention sur un questionnement très important, « le mentorat est-il une arme efficace pour booster le leadership politique féminin et améliorer le taux de sa participation dans les instances décisionnelles de la Tshopo ? Bilan et perspectives« , pense qu’il est idéal que toutes les femmes politiques de la Tshopo trouvent des mentors.

Pour elle, le mentorat sert à amener la personne à s’améliorer, à bien travailler, à réussir dans le domaine où elle tient à évoluer.

Albertine likoke a avoué que dans la province de la Tshopo, le système de mentorat n’existe presque pas.

De son côté Conpens Lusuna, coordonnateur de Congo en image (CIM) s’est dit satisfait de cet exercice. Il pense qu’à travers cette activité, la situation de la femme de la Tshopo va s’améliorer et que les politiques déjà avérés vont encadrer ces femmes qui aspirent la vie politique.

Dans son mot de clôture, madame Elisabeth Isikisiki, chef de division genre famille et enfants a invité les femmes leaders à la compétitivité, à bousculer et au renforcement de leurs capacités pour être capable d’assumer certaines responsabilités. Elle a également conseillé aux femmes de commencer la mobilisation des ressources à partir de cette année pour ne pas être dépendante lors des élections de 2023 qui aspirent déjà, d’énormes enjeux politiques.

Pour rappel, l’ONGD Congo en images met en œuvre dans la province de la Tshopo, le projet « voix et leadership des femmes pour la promotion des droits fondamentaux des femmes et l’égalité entre les sexes en RDC », avec l’appui financier des affaires mondiales du Canada.

Nicole ETETE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Élection au barreau de la Tshopo : Jean-Aubin Akamba nouveau Bâtonnier

Élection au barreau de la Tshopo : Jean-Aubin Akamba nouveau Bâtonnier

Regain de criminalité à Kisangani: rebelle ou nationaliste, le vrai visage de Guy Lumumba [Exclusif]

Regain de criminalité à Kisangani: rebelle ou nationaliste, le vrai visage de Guy Lumumba [Exclusif]

Beni: 14 personnes tuées dans deux attaques des rebelles à Kisima et à Oïcha

14 civils ont été tués dans des deux attaques attribuées aux combattants de forces démocratiques alliées (ADF), la nuit du mardi au...

Insécurité à Kisangani: LUCHA exige la « démission urgente » du REDOC de l’ANR et du maire de la ville

Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement, LUCHA section Kisangani, a tenu un point de presse ce mercredi 24 Février 2021...