dimanche, février 28, 2021
Home Société Beni: Après des disputes, un militaire rate sa femme et assomme sa...

Beni: Après des disputes, un militaire rate sa femme et assomme sa propre fille par balle

Un militaire de forces armées congolaises (FARDC) a assassiné sa fille par balle la nuit du dimanche au lundi 1 février 2021, à Beni dans l’Est de la république démocratique du Congo. Les faits ont lieu dans la cellule Taliata, au quartier Paida, en Commune de Rwenzori.

D’après notre source, l’homme a tiré sur la victime après une dispute avec son épouse. Dans un combat corps à corps entre le militaire et son épouse, l’homme a tiré sur sa fille après avoir raté sa cible qui s’est échappée.

Il y’a eu encore un cas de tuérie par balle au quartier paida, en Commune de Rwenzori. un militaire a fusillé son enfant dans la cellule TALYATA. Tout est parti d’une incompréhension entre le militaire et son épouse. Après avoir raté à tuer sa cible, le militaire a tiré sur sa propre fille. Nous voulons dénoncer ce cas de tuerie. nous réclamons des audiences pour que ce militaire soit sanctionné » a expliqué Mr Muli, président du conseil local de la jeunesse au quartier Paida.

Le militaire a été arrêté par ce compagnon d’arme, apprend-t-on des sources sur place à Paida.
Le corps de la victime a été déposée à la morgue de l’hôpital général de référence de Beni.

Jonathan KATALIKO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Élection au barreau de la Tshopo : Jean-Aubin Akamba nouveau Bâtonnier

Élection au barreau de la Tshopo : Jean-Aubin Akamba nouveau Bâtonnier

Regain de criminalité à Kisangani: rebelle ou nationaliste, le vrai visage de Guy Lumumba [Exclusif]

Regain de criminalité à Kisangani: rebelle ou nationaliste, le vrai visage de Guy Lumumba [Exclusif]

Beni: 14 personnes tuées dans deux attaques des rebelles à Kisima et à Oïcha

14 civils ont été tués dans des deux attaques attribuées aux combattants de forces démocratiques alliées (ADF), la nuit du mardi au...

Insécurité à Kisangani: LUCHA exige la « démission urgente » du REDOC de l’ANR et du maire de la ville

Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement, LUCHA section Kisangani, a tenu un point de presse ce mercredi 24 Février 2021...