lundi, mars 1, 2021
Home Politique Union sacrée: la grande orientale se veut «soudée» derrière Félix Tshisekedi

Union sacrée: la grande orientale se veut «soudée» derrière Félix Tshisekedi

Les Gouverneurs de 4 provinces issues du démembrement de la grande Province Orientale se disent ouverts à la vision de l’Union Sacré. De la même occasion, il s’adressent aux acteurs politiques et leaders d’opinion leur appellant à l’harmonie.

C’est dans un message daté du 22 janvier signé à Kinshasa par Jean Bamanisa, gouverneur de la province de l’ituri, qu’ils ont choisi sortir du silence face à l’évolution de la situation politique au pays.

Dans cette déclaration, les Gouverneurs font écho de leur soutien à la nouvelle vision du chef de l’État. Pour eux dans la vision de l’Union sacrée, il s’agit :

« de conjuguer tous les efforts vers le développement de notre cher et grand pays, RD Congo

Dans ce même message, le collectif des gouverneurs de la grande orientale démembrée, s’adress également aux acteurs politiques et Leaders d’opinions.

les 4 Gouverneurs dont Baseane Nanga, Walle Lufungula, Jean Bamanisa et Valentin Senga appellent à se souder comme un seul homme afin de réapparaître sur la scène politique avec l’Union Sacrée.

En effet, pour y arriver, les Gouverneurs de la grande orientale démembrée recourent à l’unité et la cohésion.

Conscients de la faible représentativité dans l’ancien gouvernement, ils comptent sur « l’unité » et appellent «l’amour et la détermination pour la signification de leurs provinces dans la structure politique de l’Union sacrée

« il est donc important de rompre avec les différends politiques, les malentendus… mais de consolider notre vie d’autrefois

Et de marteler :

«Nous invitons la classe politique du grand espace oriental à l’amour, à l’unité, à la cohésion et la détermination à conjuguer nos efforts pour défendre les intérêts de notre province-mère

La province orientale est démembrée depuis le 11 juillet 2015.
4 provinces y sont sorties à savoir, Haut-uele, Bas-uele, ituri et Tshopo. Ce démembrement touche la politique et l’administration.

Cependant certains secteurs de la société sont encore dépendant de Kisangani. Tel est le cas du football.

DavidGaston MUKENDI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Élection au barreau de la Tshopo : Jean-Aubin Akamba nouveau Bâtonnier

Élection au barreau de la Tshopo : Jean-Aubin Akamba nouveau Bâtonnier

Regain de criminalité à Kisangani: rebelle ou nationaliste, le vrai visage de Guy Lumumba [Exclusif]

Regain de criminalité à Kisangani: rebelle ou nationaliste, le vrai visage de Guy Lumumba [Exclusif]

Beni: 14 personnes tuées dans deux attaques des rebelles à Kisima et à Oïcha

14 civils ont été tués dans des deux attaques attribuées aux combattants de forces démocratiques alliées (ADF), la nuit du mardi au...

Insécurité à Kisangani: LUCHA exige la « démission urgente » du REDOC de l’ANR et du maire de la ville

Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement, LUCHA section Kisangani, a tenu un point de presse ce mercredi 24 Février 2021...