dimanche, février 28, 2021
Home Société Nord-Kivu : En séjour à Beni, la CENCO rassurée du travail de...

Nord-Kivu : En séjour à Beni, la CENCO rassurée du travail de l’armée dans la traque des rebelles ADF

Les membres d’une délégation de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) et de l’Association des Conférences Épiscopales de l’Afrique Centrale ( ACEAC) saluent le travail que l’armée congolaise mène dans la région de Beni au Nord-Kivu pour combattre les rebelles Ougandais de forces démocratiques alliées (ADF).

Les membres de cette délégation composée des cinq (5) évêques sont arrivés à Beni samedi 15 janvier 2021 pour apporter  » leur solidarité et réconforter » les habitants de Beni, longtemps victimes des affres des assaillants depuis 2014.

Aussitôt arrivés, ces pasteurs catholiques ont visité la zone dite  » Triangle de la mort » en territoire de Beni précisément à Mayimoya et à Oïcha, où une messe a été dite en mémoire des victimes des massacres afin d’implorer le nom du seigneur pour que  » ce cycle infernal prenne fin ».

Les prélats ont affirmé avoir vu des fidèles en situation de détresse et de désespoir suite à l’activisme de ce groupe armé qui a paupérisé la région.
Toutes fois, la délégation de la CENCO et de l’ACEAC se disent très émues de la détermination et du courage exprimés par la population de Beni malgré ces événements tragiques.

Monseigneur Marcel Madila, archevêque métropolitain de Kananga et Chef de la délégation indique que les évêques sont venus réconforter la population.

 » Je trouve que la population est dans une situation de détresse mais à même temps j’ai lu sur les visages de beaucoup notamment tout à l’heure à l’église beaucoup d’espérances. J’ai vu des gens qui sont très courageux notamment les prêtres qui sont toujours à côtes de leurs brebis malgré cette situation,.. » a-t-il expliqué.

Pour la CENCO et l’ACEAC, le travail que mène l’armée congolaise pour pacifier la région de Beni est à saluer suite à ce sacrifice suprême. Les évêques ont constaté que l’armée veille au grain pour protéger la population.

C’est ainsi que, les pasteurs ont sollicité au gouvernement congolais de continuer à appuyer en munitions et logistique les militaires pour que ces derniers imposent de gré ou de force la paix.

 » Je vois que l’armée fait son travail, je vois que l’armée veuille au grain , je vois qu’elle protège la population mais les militaires travaillent dans des conditions exécrables. Nous aimerions qu’elle soit meilleure » a fait savoir Monseigneur Marcel Madila, archevêque métropolitain de Kananga et Chef de la délégation.

Jonathan KATALIKO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Élection au barreau de la Tshopo : Jean-Aubin Akamba nouveau Bâtonnier

Élection au barreau de la Tshopo : Jean-Aubin Akamba nouveau Bâtonnier

Regain de criminalité à Kisangani: rebelle ou nationaliste, le vrai visage de Guy Lumumba [Exclusif]

Regain de criminalité à Kisangani: rebelle ou nationaliste, le vrai visage de Guy Lumumba [Exclusif]

Beni: 14 personnes tuées dans deux attaques des rebelles à Kisima et à Oïcha

14 civils ont été tués dans des deux attaques attribuées aux combattants de forces démocratiques alliées (ADF), la nuit du mardi au...

Insécurité à Kisangani: LUCHA exige la « démission urgente » du REDOC de l’ANR et du maire de la ville

Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement, LUCHA section Kisangani, a tenu un point de presse ce mercredi 24 Février 2021...