samedi, janvier 23, 2021
Home Environnement Tshopo/Agroforestèrie : des cacaoyers, caféiers et palmiers à huile, petit pas vers...

Tshopo/Agroforestèrie : des cacaoyers, caféiers et palmiers à huile, petit pas vers l’agriculture durable

Lancé officiellement en 2018 à Kisangani pour stabiliser la déforestation et la dégradation forestière mais aussi améliorer durablement les revenus des communautés locales, le programme intégré REDD+ Orientale produit déjà des effets en province de la Tshopo.

Trois territoires à savoir Isangi, Ubundu et Bafwasende bénéficient des cultures pérennes de cacaoyer, du caféier et le palmier à huile grâce à ce projet du gouvernement de la RDC financé dans l’Ex-Province Orientale par le PNUD qui a reçu le financement de l’initiative pour les forets d’Afrique centrale (CAFI) à travers le fonds national REDD+ (FONAREDD).

Les communautés locales bénéficiaires de ce projet ont exprimé leur satisfecit devant le professeur Alphonse Maindo , directeur de tropenbos RDC, l’une des six ONG qui exécutent le PIREDD sur terrain dans la Tshopo.
Celui-ci était en mission de visite dans les sites pépinière situés dans les Territoires d’UBUNDU et BAFWASENDE du 23 au 28 décembre 2020.

Dans le secteur de Bakumu Mandombe en territoire d’Ubundu sur la RN3, à Basukwambao au PK 43 et à Wanierukula au PK 58, « 9.696 graines de cacao ont été planté contre 3.400 graines germées de palmier à huile ont été plantées » selon les assistants terrain de tropenbos/RDC.

Non loin de là, à Batikamondi 2, PK 68 tout le monde est impliqué pour faire les cultures de cacaoyers et palmier. Hommes et femmes, même les enfants aident leurs parents.

Selon les bénéficiaires, « le gouvernement ne peut pas être à mesure de donner le salaire à tout le monde ».
Ils saluent ainsi ce projet du gouvernement qui va les aider à « préparer la vieillesse et laisser un héritage aux descendants. »

Dans le secteur d’Obiatuku au PK 82, la cheffe de groupement Victorine NDEKE pense déjà « dire au revoir aux cultures vivrières une fois terminé sa plantation de cacaoyer et palmier à huile » car fatiguée de faire le champs chaque année.

Pour un autre bénéficiaire, grâce au cacaoyer et le palmier, il compte « corriger ses erreurs du passé et laisser quelques chose aux enfants. »
Au Pk 95, les semences ont germé.

Prosper TABU un des bénéficiaires, dit « préparer la retraite » avec ce projet.
Même au PK 94 et A Bamunya 112km, dans ce secteur d’Obiatuku, « 239 cabosses représentant 8000 graines de cacao et 5000 graines prêts germées de palmier à huile ont été semées.
 »

Sur la RN4, au PK 21, 26, 29, 76 ,79 et 122 dans le Bakumu Mandombe en territoire d’Ubundu, partout les semences de cacaoyer et palmier à huile ont germé.

Dans le territoire de Bafwasende, à Bafuapada 211km sur la RN4 dans le secteur de Bakundumu, les 4.793 graines prêt germées de palmier à huile et 5033 graines de cacao ont germé.

Un des bénéficiaires laisse entendre que ce projet va l’aider « à lutter contre la pauvrété ».

À Bafwabalinga, pk 232, les 1200 semences de palmier à huile et 4.495 cacaoyers plantées ont germé.
Tout comme à 280km dans le village Bafwambila au secteur de BEKENI KONDOLOLE 1200 graines prêt germées de palmier à huile et 5.693 semences de cacaoyers ont poussé.

Interrogé à la fin de la mission, le prof Alphonse maindo directeur de TBI RDC apprécie le travail réalisé sur terrain vue l’importance du PIREDD Orientale qui vise à «  stabiliser la déforestation par les cultures de cacaoyers, caféier et palmier à huile ». 

Omar MULENDE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Nord-Kivu: Nzanzu Kasivita redonne du sourire aux déplacés de guerre de Rwenzori à Beni

Au moins 500 familles des déplacés venues du secteur de Rwenzori ont été assistées ce jeudi 21 janvier 2021 par le...

Sud-Kivu: La société civile alerte sur « une occupation étrangère » en gestation à Bunyakiri

La société civile de Bunyakiri a alerté autour de l'insécurité croissante à Bunyakiri suite au mouvement migratoire y observé depuis 2018...

ESU: Thomas Luhaka annonce la reprise des activités académiques, Tshopo et 12 autres provinces non concernées

ESU: Thomas Luhaka annonce la reprise des activités académiques, Tshopo et 12 autres provinces non concernées

Beni: le député Kyambi Lukumbuka salue l’inauguration des ponts construits par le gouvernement provincial

Le gouverneur du Nord-Kivu, Nzanzu Kasivita Carly a inauguré mardi 19 janvier 2021, deux ponts d'importance capitale en ville de Beni, dans...