samedi, janvier 23, 2021
Home Culture Musique : "SAUCE", le tube à choc de Moïse 206 feat Bill...

Musique : « SAUCE », le tube à choc de Moïse 206 feat Bill Clinton qui met en valeur « la cuisine Congolaise »

Artiste musicien, compositeur, chorégraphe et rappeur, Moïse Mbusa, affectueusement connu par ses fans sous les chiffres « 206 » file en étoile, sans relâche, dans sa carrière de musique.

Après la chanson explosive « SEMA JAMBO », la participation au festival de la francophonie Kampala en 2020 (Ouganda) et plusieurs prestations de haute facture en RDC, ce jeune de l’Est, fils d’un pasteur Nande, vient de placer la barre très haut en crépitant d’un opus fort en duo avec le seigneur de l’animation congolaise, Bill Clinton, dit « pneu ya train. »

« SAUCE », c’est le titre de ce coup de tonnerre dédié à la cuisine Congolaise, pas acculturée mais très douce, originale et modérée, selon les innovations locales de la « Mwasi ya Congo. »
Dans le tube, les différentes sauces congolaises y sont nettement valorisées, selon les femmes au cœur de sa tribu.

«Sauce , sauce, (rires), à travers ce titre, nous nous sommes basés à la cuisine Congolaise et pourquoi pas aussi à la femme congolaise, celle qui nous prépare cette nourriture douce et délicieuse. Alors nous avons essayé de décrire la nourriture congolaise, chaque tribu avec sa nourriture de base et montrer comment la femme de la RDC est un être à apprécier…» s’exclame Moïse 206 sur Kis24.info

Dans l’opus, c’est un capitaine de l’animation qui prend des refrains : « Eih , Biloko, Biloko, Biloko ya Congo… » (Ndlr la nourriture congolaise)» explose Bill Clinton, qui appelle au soutien à Moïse de l’Est, faisant la fierté de sa région tourmentée par les affres des guerres contre les ADF.

Moïse-Clinton, du rêve à la réalité

Depuis fin 2020, Moïse Mbusa séjourne à Kinshasa, la capitale Congolaise. Sur place, plusieurs contacts et connaissances foisonnent dans son agenda. Et lui n’hésite de capitaliser ses réussites en musique, bien fort de passer de son antan rêve à la réalité.

Dans une longue interview exclusive accordée lundi 11 Janvier 2021 à Kis24.info, l’artiste en solo est revenu sur son rêve de rencontrer Bill Clinton, un champion en animation qu’il a connu depuis son bas âge.
Il certifie que cet ancien de la maison Mère du roi de la forêt « Werrason » est un génie, comme l’appelle même Fally Ipupa, du cap, l’aigle du Congo.

«Même s’il est animateur, mais il est génie parce qu’il fait tout le style. Et moi, j’ai saisi, au prés de lui, une autre perception de faire la musique.» explique 206.

Bien plus, «Aujourd’hui, je suis fier de le dire, le Moïse de 2019, 2020 (rires) n’est plus celui de 2021. Après l’enregistrement de notre collaboration, Bill , très coopératif, m’a amené sans faille ni doute dans les autres studios et me mettre en contact des autres afin d’intérioriser l’idéologie de la musique kinoise.»

« Je suis reconnaissant, qu’il (Bill Clinton) ait beaucoup contribué pour mon épanouissement… » s’incline-t-il, en enfant poli, tel un fils devant son père.

Moïse en bon terme avec ses « concurrents » de l’Est

«Je suis très bien avec tous les musiciens de chez nous…» clame le Moïse en musique de l’Est.

Brièvement, ses sursauts pour la capitale causèrent des tourments et questionnements dans le chef de ses fans et nombreux amateurs de la bonne musique, particulièrement celle de l’Est.
Cependant, l’artiste affirme avoir déjà réalisé plusieurs collaborations avec ses sieurs et qu’il va en bon train avec eux.

Mais 206 ne lâche pas. Il y a quelques hypocrites qui lui entravent.

«On travaille toujours. Certes, on ne peut être aimé par tout le monde. Il y a nombreux qui ne veulent pas collaborer. Mais si aujourd’hui, je suis à Kinshasa, c’est le fruit de tous et je suis en train de tracer le chemin pour tout le monde (nos artistes..)» ajoute-t-il.

Pour Me. Héritier Tafuteni KAVANDA, Moïse 206 fait la fierté de la nouvelle génération de la Musique de l’Est. Il appelle, comme Bill Clinton, à toutes les personnalités de bien vouloir prêté main forte à ce jeune qui s’ouvre à des grandes stars de la musique congolaise.

Za kwetu Music, un style qui réinvente la culture de l’Est

Depuis les crépuscules des temps, Moïse Mbusa 206 s’inscrit dans une forme exclusive de sa musique. Il dénomme son style « ZA KWETU MUSIC. »

«Pour vous faire bien comprendre, Za kwetu Music veut tout simplement dire la musique de la vie sociale réelle de chez nous, cette musique qui porte le message de chez nous. Vous pouvez le remarquer dans mes chansons dit-il à kis24.info

Moïse 206 a des profondes douleurs face à la situation de sa région. Il compte mettre ses moyens offerts par son talent en musique au profit de nombreux orphelins et orphelines qui souffrent injustement sous le feu et manchette imposés par les rebelles étrangers ADF.

« je mettrai mon talent pour contribuer au rétablissement de la paix , dans ma région. Je chante pour la paix…» signe-t-il.

Né à Butembo, une ville commerciale dans l’Est de la RDC, Moïse 206 fait de la musique, depuis son jeune âge, toute une vie, toute une réussite.

Serge SINDANI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Nord-Kivu: Nzanzu Kasivita redonne du sourire aux déplacés de guerre de Rwenzori à Beni

Au moins 500 familles des déplacés venues du secteur de Rwenzori ont été assistées ce jeudi 21 janvier 2021 par le...

Sud-Kivu: La société civile alerte sur « une occupation étrangère » en gestation à Bunyakiri

La société civile de Bunyakiri a alerté autour de l'insécurité croissante à Bunyakiri suite au mouvement migratoire y observé depuis 2018...

ESU: Thomas Luhaka annonce la reprise des activités académiques, Tshopo et 12 autres provinces non concernées

ESU: Thomas Luhaka annonce la reprise des activités académiques, Tshopo et 12 autres provinces non concernées

Beni: le député Kyambi Lukumbuka salue l’inauguration des ponts construits par le gouvernement provincial

Le gouverneur du Nord-Kivu, Nzanzu Kasivita Carly a inauguré mardi 19 janvier 2021, deux ponts d'importance capitale en ville de Beni, dans...