jeudi, janvier 28, 2021
Home Politique Crise Fatshi-Kabila : Lambert Mende renaît et tente de renouer le fil...

Crise Fatshi-Kabila : Lambert Mende renaît et tente de renouer le fil dans «l’union sacrée» (Dossier)

Après une considérable entrée de plusieurs cadres du FCC à l’Union Sacrée, largement chantée en République démocratique du Congo, c’est au tour du plus protégé des membres de la garde vieille de Joseph Kabila de chercher à se tirer les délices de la nouvelle coalition de Félix Antoine Tshisekedi, sous pression du peuple congolais qui depuis de longs jours veut voir la douce « mort » du régime Joseph Kabila, 18 ans après une gestion « chaotique » d’un grand pays au cœur de l’Afrique.

À l’issue d’une audience accordée à l’ancien patron de la communication par le Chef de l’État ce mercredi 06 janvier 2021, l’élu du Sankuru a in fine montré son avenir politique. Une sortie moins tacite après une longue durée passée sous silence, analysant en froid la situation politique agitée au pays.

«Il sied de noter que Lambert Mende, élu FCC de la province du Sankuru, qui était accompagné de son collaborateur, Thierry Monsenepwo, avait officiellement sollicité une audience afin de rencontrer le Chef de l’État. » fait savoir la présidence sur son compte Twitter.

Audience accordée de la porte charretière de l’Union Sacrée, le pilier du régime Kabila échange avec le Président de la République sur l’adhésion de son regroupement politique CCU et Alliés à l’Union Sacrée et lui a déposé un cahier des charges, renseignent plusieurs sources proches, bien qu’il s’ait réservé de tout commentaire sur son entretien avec son hôte et a réitéré en outre son appartenance à sa famille, le FCC et sa loyauté à son autorité morale, Joseph Kabila.

Mende vers la renaissance ?

Ce mercredi, devant toutes circonstances, c’est un Mende qui renaît mais un peu stratégique devant Félix Tshisekedi. Le sort doit être bien scellé entre les deux.

Il nous souviendra de le dire. Depuis un temps, les sorties médiatiques de l’ancien ministre de la communication et médias sont dépouillées de l’hégémonie habituelle. Se rapprochant un peu plus du duo Kabila-Tshisekedi tout en s’écartant tant soit peu du FCC-CACH, une coalition en panne depuis les yeux moins doux que se fixent les deux paternités de la dite coalition au pouvoir.

Les exemples sont légions. Le jour de l’annulation des sanctions prises à son égard, le Congo a vu un Mende qui remercie publiquement le président Félix Tshisekedi qui, a Bruxelles, “n’a pas eu la langue en poche” pour plaider la cause des politiciens congolais sanctionnés “injustement” auprès de l’UE.

En outre, l’homme au verbe facile, comme l’appelle Thierry Mfundu, Journaliste congolais et spécialiste des questions politiques basée en Afrique du Sud, se fait plus discret sur des scandales qui éclaboussent le cabinet de Félix Tshisekedi, alors que certains caciques du FCC s’étaient livrer à cœur joie en lançant des flèches enflammées au bureau du président.

À ce temps, le nouveau Mende, c’est un homme un peu à l’écart du FCC, avec le même respect pour Joseph Kabila, et un profil bas vis-à-vis de Félix Tshisekedi.

>> Lire aussi :http://kis24.info/2021/01/05/rdc-arrestation-de-r-lumbala-un-bon-debut-selon-le-prof-maindo-tres-soutenu-par-me-elly-kayembe/

Mende-Fatshi, une histoire d’amour

Se souvenant sans doute des temps passés au siège du ministère de la communication et médias où les échanges se déroulaient à bâton rompu, la journaliste française Sonia Roley a sauté sur l’occasion pour tendre le micro à celui qui s’est érigé durant des années en “Cour de cassation ” du débat public en RDC.

Et Mende n’a pas hésité à trancher, rapporte-t-on.

Suivant sa nouvelle logique “loin du FCC mais près de Joseph Kabila et Félix Tshisekedi”. Une vraie histoire d’amour qui s’est ouvert bien longtemps.

L’on découvre, que le nouveau Lambert Mende est un homme assis au-dessus de la mêlé, où il invite le président Félix Tshisekedi de demeurer sans se laisser tirer vers le bas par des duels partisans, entre FCC-CACH.

Les pouvoirs exceptionnels que la constitution dote au président de la République ne font pas débat chez lui, mais chez Mabunda oui.

Pas loin, Lambert Mende, ancien porte-parole de Joseph Kabila, a été brièvement arrêté en mai 2019 à Kinshasa. Il a vu in fine la bénédiction de Félix Tshisekedi dans un dossier aussi bien perplexe.

« On m’a brutalisé », avait réagi Lambert Mende, contacté par JA après sa remise en liberté dimanche 19 mai.

« J’ai été libéré grâce à l’intervention du conseiller spécial du président Félix Tshisekedi en matière de sécurité, François Beya » avait-il ajouté.

Aujourd’hui, cette douce histoire d’amour n’est pas loin à livrer ses fruits. Mende pourrait rejoindre l’union sacrée, confirment nombreux observateurs qui citent «son absence dans nombreuses dernières rencontres de sa famille politique, le FCC.»

Sous pressing de Félix Tshisekedi, Kabila tente de réunir ses proches. Mende est le grand absent sur les listes. La récente réunion de crise tenue au tour de lui à Lubumbashi où il séjourne depuis près d’un mois, Kabila s’est vu devant Shadary et les autres, ne jetant pas un coup d’œil sur son interminable porte-parole. De son côté, le chemin s’éclaircissait sous silence, mais la vérité du temps est encore têtue.

En RDC, l’union sacrée fait basculer les lignes.
C’est un véritable revirement spectaculaire. L’ancien Président Joseph Kabila est sur le point de perdre définitivement le pouvoir.

Demain est un nouveau jour !

Serge SINDANI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Ligue2 Zone Est B: Eldorado vs Makiso, un duel entre respect et détermination

Ligue2 Zone Est B: Eldorado vs Makiso, un duel entre respect et détermination

ESU: après une trêve de 6 semaines, l’UNIKIS décide une reprise « partielle » des activités académiques

Après une trêve de 6 semaines, approximativement, les activités académiques vont enfin reprendre de manière progressive à l'Université de Kisangani.

Linafoot D2 : Dix-huit corbeaux boyomais ont mis le cap sur Bunia pour une mission basée sur la victoire

Linafoot D2 : Dix-huit corbeaux boyomais ont mis le cap sur Bunia pour une mission basée sur la victoire

ITURI AWARDS: Jeune bourré du savoir-faire, Vérité Kamabu médaillé pour «son excellence» dans la prise d’images

ITURI AWARDS: Jeune bourré du savoir-faire, Vérité Kamabu médaillé pour «son excellence» dans la prise d'images