jeudi, janvier 28, 2021
Home Société Criminalité à Goma: l'AJDDH plaide pour la sensibilisation des habitants des autres...

Criminalité à Goma: l’AJDDH plaide pour la sensibilisation des habitants des autres quartiers en vu de renforcer la sécurité urbaine

L’ONG Action pour la Justice, le Développement et les Droits Humains (AJDDH) appelle les autorités à sensibiliser la population pour la restauration de la paix dans la ville de Goma secouée, ces derniers mois, par des assassinats jours et nuits, attribués à des hommes inconnus.

La semaine dernière, les forces de sécurité ont mis la main sur 46 présumés bandits arrêtés le samedi 28 Novembre 2020 au quartier Bujovi en commune Karisimbi.

Parmis eux, informe l’AJDDH dans un communiqué publié ce Mercredi 02 décembre et exploité par Kis24.info, il y avait 11 sujets rwandais et 35 congolais qui détenaient huit armes AK47, 10 chargeurs pleins de cartouches, couteaux, machettes, lances ainsi que de la drogue.

C’est grâce à l’alerte de la population de ce coin de la ville avec les autorités de base que ces malfrats ont été appréhendés par les services de sécurité.

Eu égard à ce qui précède, l’ONG AJDDH hausse le ton et formule quelques recommandations en vue de renforcer la sécurité urbaine dans la ville volcanique.

Cette organisation de défense et promotion des droits de l’homme appelle à :

  • Sensibiliser les habitants des autres quartiers dans la ville de Goma, à dénoncer et alerter les autorités de la présence des personnes suspectes,
  • Renforcer la dotation des Forces de l’Ordre et services de sécurité pour répondre rapidement aux alertes de la population
  • Garder confidentielles les identités des habitants ayant alerté les forces de l’ordre et les services de sécurité pour leur sécurité,
  • Déférer devant les instances judiciaires les présumés auteurs des vols et assassinats appréhendés pour être jugés conforment aux lois de la République,
  • Renforcer la sécurité des acteurs de la Justice (magistrats debout du siège,les greffiers et les OPJ).

Dans les files des malfrats, l’AJDDH note en outre que les changeurs de monnaie (combistes) ont été les plus visés et nombreux ont été tués ce dernier trimestre 2020 dans les heures vesperales ou de clôture de service.

Rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Ligue2 Zone Est B: Eldorado vs Makiso, un duel entre respect et détermination

Ligue2 Zone Est B: Eldorado vs Makiso, un duel entre respect et détermination

ESU: après une trêve de 6 semaines, l’UNIKIS décide une reprise « partielle » des activités académiques

Après une trêve de 6 semaines, approximativement, les activités académiques vont enfin reprendre de manière progressive à l'Université de Kisangani.

Linafoot D2 : Dix-huit corbeaux boyomais ont mis le cap sur Bunia pour une mission basée sur la victoire

Linafoot D2 : Dix-huit corbeaux boyomais ont mis le cap sur Bunia pour une mission basée sur la victoire

ITURI AWARDS: Jeune bourré du savoir-faire, Vérité Kamabu médaillé pour «son excellence» dans la prise d’images

ITURI AWARDS: Jeune bourré du savoir-faire, Vérité Kamabu médaillé pour «son excellence» dans la prise d'images