mardi, décembre 1, 2020
Home Société KISANGANI: fils de ses œuvres, novateur d'une grande société numérique, Patrick Losale...

KISANGANI: fils de ses œuvres, novateur d’une grande société numérique, Patrick Losale se réinvente dans les NTIC (Interview)

Entre réalisme et idéalisme, Patrick Losale, novateur de CONGOLESE YOUTH, se réinvente dans le réel d’entreprendre. Sa politique commerciale fait porter aux merveilles les ambitions entrepreunariales de la jouvence Boyomaise. Avec son entreprise, très ambitieuse, la numération des nouvelles technologies se cristallise dans la ville de Kisangani, connue comme la troisième mégapole de la RDC.

Pensionné de l’entrepreneuriat, Patrick Losale, 27 ans, est porteur de plusieurs projets dans le domaine commercial. Né à Kisangani, une ville à l’époque (1993) sous secousses politiques d’un Mobutu qui voit sa chute, le jeune Patrick, gradué en informatique des réseaux, s’épanche dans l’entrepreneuriat, 10 ans après. Aujourd’hui, ce fruit de l’université Mapon n’est qu’un exemple poignant pour le développement de la ville de Kisangani.

« petits commerces au quartier, vente des produits fruitiers, jus,…», cet homme au cœur aguerri s’est fait très connu, dans les années 2005. Son histoire est émouvante et son parcours est une exemplarité. Dans les couloirs, il se démarque et n’hésite à sortir d’un atermoiements aigu des jeunes face à la vie d’entreprendre.

Affilé, en chemisette rouge, et bien assis dans son fauteuil roulant, Patrick Losale nous a reçu, en début novembre, dans son prestigieux bureau de travail, sis au bâtiment Kalai dans la commune miroir « Makiso ».

Kis24: Bonjour Monsieur, vous pouvez vous présenter à la communauté Boyomaise et d’ailleurs

Patrick Losale: Bonjour Mr le journaliste, je suis Patrick Losale, initiateur et fondateur de la société CONGOLESE YOUTH, pensionnaire de l’entrepreneuriat et porteur de plusieurs projets dans le domaine commercial en vu de faciliter à ses partenaires l’accès de leurs produits dans des endroits inaccessibles du pays pour garantir la fidélité à nos clients. Et je suis gradué en informatique des réseaux et programmations de l’université Mapon à Kindu. Je suis fils de Kisangani.

Kis24: ce quoi CONGOLESE YOUTH ?

Patrick Losale: CONGOLESE YOUTH en français la « jeunesse congolaise », c’est une entreprise commerciale basée sur la nouvelle technologie. Nous réalisons plusieurs projets, notamment dans un partenariat avec les réseaux ou maisons de communication. Nous étions avec Vodacom , d’ailleurs moi-même suis distributeur officiel dans le marketing du produits Vodae. J’ai été sur terrain, et j’ai rencontré plusieurs défis , c’est de lors que je me suis dit que CongoleseYouth devrait être nécessaire en créant « l’application FLASH » et aujourd’hui, nous travaillons avec cette application, sans même faire des décentes sur terrain.
Et en dehors de ça, il y a eu plusieurs innovations, mon entreprise a du coup décroché un grand marché avec « Western Union » et là, je suis super agent, suis aussi distributeur officiel en RDC. Western Union m’a confié la responsabilité de créer les agences par exemple de transfert monétaire internationale. Alors à lieu et place d’aller à Kinshasa, pour signer bcp de contrat avec les amis de la capitale, tu peux venir à CONGOLESEYOUTH ,tu signe un seul contrat et nous vous servirons dans le transfert de votre argent sur Western Union.
Nous sommes une entreprise commerciale avec une solution numérique capable d’apporter un plus dans le développement de Kisangani.

Kis24: Kisangani est une grande ville qui a ses complexités, comment CONGOLESEYOUTH se fait-elle consommée ?

Patrick Losale: d’abord , Kisangani c’est à la maison. Je suis né et grandi ici. En fin d’études à Kindu, j’ai jugé utile de venir mettre en pratique toutes mes connaissances théoriques apprises là-bas. Et je suis fier aujourd’hui, 3 ans après la mise au pied de ma société, nous réinventons le réel ensemble avec la jeunesse de Kisangani. Ici , il y a des gens qui veulent travailler avec moi dans cette dynamique entrepreunariale, bien que les jeunes sont encore trop lents. Avec le temps, j’ai conscientisé bcp d’entre-eux et nous tentons l’avanture de CONGOLESEYOUTH à Kisangani.

Kis24: quelle perspective se réserve votre société pour le bien de la Tshopo et toute la RDC ?

Patrick Losale: D’abord pour être clair, nous comptons déjà lancer un GPRS Sécurité dans la ville de Kisangani. Aujourd’hui, il y a des vols des motos et téléphones , nous allons apporter une solution en créant une plateforme qui aidera à identifier et localiser la moto et le téléphone volés et on va le récupérer. Ça sera une nouveauté à Kisangani. C’est un super projet, déjà en phase d’expérimentation, les gens ont apprécié.

Kis24: quelle procédure allez-vous mettre à la disposition des Boyomais afin de retrouver leurs biens volés ?

Patrick Losale: premièrement, il faudra s’identifier chez nous. Enregistrer votre moto , téléphone et autres pour que nous puissions prendre des dispositions identitaires du bien. Et dès qu’il est volé, nous activerons nos batteries en marche afin de le retrouver. Il y a bien plus d’éléments, et Ce sera grâce aux nouvelles technologies, bien sûr.

Kis24: votre société, reçoit-elle des financements extérieurs ? Où comment vous fonctionnez ?

Patrick Losale: depuis que nous avons commencé, il y a trois ans, nous n’avons jamais eu aucun financement, même pas en ligne. Nous fonctionnons avec les moyens de bord. C’est du vrai entrepreunariat qui nous rend aussi indépendant.

Kis24: selon vous , comment parvenir à faire de l’entrepreneuriat et y être stable, comme c’est votre cas, ici à Kisangani ?

Patrick Losale: c’est simplement le courage. Et de la détermination. J’ai été comme tout le monde, chez Vodacom, un simple employé , agent de terrain. Et je me limitais pas à rêver grand. Aujourd’hui, je suis fier d’avoir porté mes rêves au plus haut, bien que pas encore arrivé. J’ai créé cette entreprise depuis 2017, et en 2018 , j’ai eu tous les documents de l’État me permettant de bien évoluer.

Kis24: trois ans après, quel bilan faire de CONGOLESEYOUTH ?

Patrick Losale: Ouf, il est positif. Au début , on était à deux personnes mais aujourd’hui en 2020, nous avons 75 personnels engagés officiellement, disséminés dans plusieurs provinces de la RDC. CONGOLESEYOUTH travaille en partenariat avec d’autres personnes de neuf provinces notamment Kinshasa, Katanga , Kasaï central , Tshuapa etc et c’est moi le DG qui gére le quotidien de tous en travers nos plateformes en ligne. Tout marche très bien.

Kis24: quel vibrant message à la jeunesse qui veut entreprendre ?

Patrick Losale: pas trop, seulement je peux dire à mes frères et sœurs qu’il faut arrêter de marcher avec les pauvres. Ils sont des gens qui vous donnent des idées négatives. Mais il faut marcher avec les patrons d’idées.
Ne restez toujours pas à la maison en attendant le gouvernement vous venir en aide , créons nous mêmes les emplois.

Propos recueillis par Serge Sindani

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Tshopo : des nouvelles flambées des eaux ravagent la cité d’Isangi et plusieurs villages riverains

Tshopo : des nouvelles flambées des eaux ravagent la cité d'Isangi et plusieurs villages riverains

Tanganyika: l’entente de football déterminée à booster le sport-roi en province

L'Entente de football du Tanganyika (EFTANG) a organisé ce dimanche 29 novembre 2020 un Symposium sportif dans le village de MAMA Kasanga...

L’Ordonnance du Conseil d’Etat dans l’affaire de la FEC : Une injustice, même contre le diable, reste un fait condamnable (Jacques Issongo)

L’Ordonnance du Conseil d’Etat dans l’affaire de la FEC : Une injustice, même contre le diable, reste un fait condamnable (Jacques Issongo)

Kisangani : la mutuelle OMEGA vole au secours des orphelines et orphelins du centre Saint-Laurent

Kisangani : la mutuelle OMEGA vole au secours des orphelines et orphelins du centre Saint-Laurent

Recent Comments