samedi, novembre 28, 2020
Home Société Ituri/Réhabilitation de la RN44 : 45.000$ débloqués par le FONER ? L'exécutif...

Ituri/Réhabilitation de la RN44 : 45.000$ débloqués par le FONER ? L’exécutif provincial tient à être associé à sa gestion (mise au point)

Le gouvernement de l’Ituri a appris par la voix des ondes que le Fond National d’entretien Routier (Foner) aurait débloqué 45.000$ en vue de la réhabilitation de la route Biakato-Bela-Makeke.

Cette route relie la province de l’Ituri au Nord-Kivu, les usagers venaient de déposer au mémorandum dans lequel ils envisageaient une grève sèche suite au délabrement très avancé de la route.

À cette question, le gouvernement provincial de l’Ituri venait d’y apporter une réponse en signant un partenariat avec les exportateurs du cacao-café pour une taxe en vue de la réhabilitation de cette route de dessertes agricoles.

Les travaux devraient commencer dans une semaine ,en à croire le communiqué du gouvernement iturien, signé par Janvier Egudra, porte-parole de l’exécutif de l’Ituri, dont voici la teneur :

COMMUNICATION DU GOUVERNEMENT PROVINCIAL DE L’ITURI

Mesdames et Messieurs, chers compatriotes habitant la Province de l’Ituri ;

Par la voix des ondes, une déclaration de l’honorable Ezéchiel KAMBALE renseigne le Gouvernement provincial de l’Ituri que le Fonds National pour l’Entretien Routier aurait débloqué un montant de 450.000 $ pour la réhabilitation de la route nationale n°44 (RN44) reliant le Chef-lieu du territoire de MAMBASA à la Province de Nord-Kivu en passant par BIAKATO-BELA-MAKEKE et que les travaux pourraient être lancés incessamment.

Cette nouvelle que nous accueillons avec satisfaction, intervient dans un contexte tendu que gère le Gouvernement provincial de l’Ituri avec la menace de la population habitant le long de cet axe routier, qui a adressé en date du 14 novembre courant, un mémorandum annonçant le début de la grève sèche et de l’incivisme fiscal si jamais le Gouvernement provincial ne prenait pas des mesures urgentes pour réhabiliter la route nationale numéro 44.

Pendant ce temps, le Gouvernement provincial venait d’achever, avec l’Association des Exportateurs du Cacao-Café de la République Démocratique du Congo, le samedi 14 novembre 2020, les négociations pour débuter déjà dans une semaine qui suit la signature, les travaux de réhabilitation et d’entretien de cet axe routier dont le financement sera effectué par votre gouvernement provincial au travers la taxe spéciale conventionnelle : droits d’évacuation des produits agricoles pérennes et industriels.

Bien que cette annonce de financement du FONER constitue une bonne nouvelle, elle suscite cependant des questionnements sur sa réalité dans la mesure où le Gouvernement provincial n’est pas informé, comme il l’a été pour d’autres financements que l’Office des Routes a reçus pour la réhabilitation de cette même route au mois de janvier de cette année. Il en est autant d’ailleurs des financements pour les autres axes des routes nationales en Ituri.

Comment ont été affectés ces financements antérieurs ? Quels travaux ont-ils réalisés concrètement ?

Ces questions sont autant pertinentes car la réalité déplorable que vit la population dans cette partie de la Province contredit l’effectivité de ces financements qu’on annonce souvent avec pompe et faste, à des fins inavouées.

Ainsi, le Gouvernement provincial se dit très préoccupé et tient à être associé, cette fois-ci, au contrôle de la gestion de ce financement, afin de se rendre compte de l’effectivité des travaux que cet argent est censé réaliser.

Par ailleurs, nous informons la population de l’Ituri que cela fait déjà beaucoup de temps que le Gouvernement provincial rappelle au Fonds National pour l’Entretien Routier, l’urgence de renforcer le financement du Gouvernement provincial pour certains travaux sur la route nationale numéro 4.

Mais la réaction du FONER qui détient encore à sa charge des créances importantes de la Province, se fait attendre.

Enfin, le Gouvernement provincial rassure la population le long de la RN44, de l’imminence des travaux à financer par l’Exécutif provincial et l’appelle à continuer à coopérer avec le pouvoir public.

Que Dieu bénisse la Province de l’Ituri.

Rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Mukungubila à Tshisekedi : Vous conduisez le pays vers où ?

Mukungubila à Tshisekedi : Vous conduisez le pays vers où ?

Beni : Un civil tué au lendemain de la patrouille aerienne menée par des avions de chasse congolais

Beni : Un civil tué au lendemain de la patrouille aerienne menée par des avions de chasse congolais

Kasaï Central : la population de Katoka impliquée à la gestion de la chose publique

Kasaï Central : la population de Katoka impliquée à la gestion de la chose publique

Coalition FCC-CACH: « il y a des nuages sombres sur l’horizon » (Lambert Mende)

Dans une matinée politique tenue ce vendredi 27 novembre par la CCU (Convention des Congolais unis), parti politique de Lambert Mende, l'ancien...

Recent Comments