mardi, décembre 1, 2020
Home Société RDC: le Mouvement des indignés réclament une table ronde spéciale sur l'insécurité...

RDC: le Mouvement des indignés réclament une table ronde spéciale sur l’insécurité et appelle le Chef de l’État de s’installer à Goma

Les indignés qui saluent les consultations du Chef de l’État émettent de plus en plus des doutes quant à son issue, d’autant plus que les véritables questions sécuritaires semblent être occultées. Ces échanges présidentielles donnent l’impression de distraire davantage les autorités en ignorant la souffrance du peuple congolais qui fait face à la recrudescence des tuéries, qui se commettent en série ces derniers temps dans le pays.

Des gros dossiers tels l’expulsion de l’ambassadeur négationniste Karega, l’annulation du décret frauduleux de Minembwe, la mise en application des recommandations du rapport Mapping tant réclamés, sont délibérément classés dans les tiroirs au péril d’une population désabusée et massacrés à l’Est.

Pendant que l’on consulte à Kinshasa, les indignés alertent sur les dernières tueries dans la nuit de samedi à dimanche 8 novembre où 7 personnes ont été égorgées, une quinzaine de boutiques pillés et un camion incendié. Le bilan ne cesse de s’alourdir avec plus de 1030 civils tués en 12 mois à Beni d’après le bulletin de la CEPADHO du 31 octobre 2020, en plus de 15 corps découverts récemment dans le secteur Rwenzori en date du 06 novembre 2020.

A Goma, les habitants ont vécu une semaine des assassinats au cours de laquelle l’homme d’affaires Simba Ngezayo a été criblé des balles ainsi que trois autres personnes, y compris un enfant de 3 ans. Une forte insécurité s’est installée à Rutshuru où près de 15 personnes ont péri des suites de conflit entre Hutu et Nande ainsi qu’un directeur d’école durant ce mois de novembre.

Le Mouvement des Indignés qui reste très préoccupé par la dégradation quotidienne de l’insécurité à l’Est craint que les consultations nationales détournent les autorités des véritables problèmes notamment celui des tuéries et massacres. Et, demande ainsi au Chef de l’État de prioriser la question sécuritaire en convoquant une table ronde spécial à cet effet au niveau de Goma lors de l’effectivité de son installation pour superviser les opérations militaires. Une des multiples promesses attendues par cette population meurtrie.

Gloire Bakyahulene

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Tshopo : des nouvelles flambées des eaux ravagent la cité d’Isangi et plusieurs villages riverains

Tshopo : des nouvelles flambées des eaux ravagent la cité d'Isangi et plusieurs villages riverains

Tanganyika: l’entente de football déterminée à booster le sport-roi en province

L'Entente de football du Tanganyika (EFTANG) a organisé ce dimanche 29 novembre 2020 un Symposium sportif dans le village de MAMA Kasanga...

L’Ordonnance du Conseil d’Etat dans l’affaire de la FEC : Une injustice, même contre le diable, reste un fait condamnable (Jacques Issongo)

L’Ordonnance du Conseil d’Etat dans l’affaire de la FEC : Une injustice, même contre le diable, reste un fait condamnable (Jacques Issongo)

Kisangani : la mutuelle OMEGA vole au secours des orphelines et orphelins du centre Saint-Laurent

Kisangani : la mutuelle OMEGA vole au secours des orphelines et orphelins du centre Saint-Laurent

Recent Comments