mercredi, novembre 25, 2020
Home Société Goma: Blackman Bausi toujours écroué au parquet, l'AJDDH parle d'une arrestation "démocraticide"...

Goma: Blackman Bausi toujours écroué au parquet, l’AJDDH parle d’une arrestation « démocraticide » qui viole les libertés publiques

Dans un communiqué rendu public ce lundi 02 novembre 2020, dont kis24.info réserve une copie, l’AJDDH, une organisation non gouvernementale de défense et la promotion des droits humains, hausse le ton sur l’arrestation de l’artiste de renom Blackman Bausi, très connu du public à travers sa carrière musicale engagée dans la lutte pour un changement positif et un avènement d’un état de droit au pays.

En effet, Vendredi 30 octobre 2020, informe l’ONG Actions pour la justice, la devellopement et les droits humains (AJDDH), un groupe des mamans travailleuses de la brigade d’assainissement de la Mairie de Goma, ont organisé une marche pacifique de protestation afin de réclamer leurs arriérés de salaire de 64 mois.

Elles ont, par la même occasion, protesté leur marginalisation du fait d’être écartées dans le projet du fonds social où les nouvelles unités recrutées perçoivent 3$ par jour.

Epris de démocratie et de justice, le mouvement citoyen « Raiya Na Simama » a pris part à cette marche pacifique pour laquelle les organisateurs avaient préalablement informé aux autorités, tel qu’exigent les dispositions de l’article 26 de la Constitution de la RDC.

Malencontreusement que de pénétrer les revendications pertinentes des manifestants et y répondre avec responsabilité et empathie, les éléments de force de l’ordre, renseigne l’AJDDH/Goma se sont pris à Blackman Bausi
accompagnant ces mamans.

Ainsi, l’artiste compositeur et rappeur d’un talent fulgurant, Blackman a été brutalement interpellé au cours même de la marche
pacifique dans le cadre des libertés publiques.
Il a été successivement amené
au commandement ville, puis au cachot de la mairie où il a passé la nuit du
vendredi 30 au samedi 31 octobre 2020, avant d’être transféré au parquet de grande instance de Goma où il est détenu jusqu’à ce jour.

L’AJDDH fustige cette arrestation manifestement qualifiée « illégale et démocraticide de Blackman Bausi. »

Selon toujours ce communiqué signé par le directeur exécutif Me Elly Kayembe, l’AJDDH exige par conséquent :

  • La libération inconditionnelle et immédiate Blackman Bausi, manifestement victime d’une arrestation arbitraire au sens des lois et
    de la Constitution de la RDC ;
  • La prise en compte par la Mairie de Goma des revendications démocratiques des agents de la brigade d’assainissement en payant leurs arriérés de salaire que de s’exercer à la restriction inopportune
    des libertés publiques.

Serge Sindani

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recensement biométrique des agents de l’État : Yollande Ebongo en tournée officielle dans l’ex Grande Orientale

Recensement biométrique des agents de l'État : Yolande Ebongo en tournée officielle dans l'ex Grande Orientale

Tshopo : «Main au cœur, larmes de joie», la ministre Yolande Ebongo foule ses pieds à Kisangani

Tshopo : «Main au cœur, larmes de joie», la ministre Yolande Ebongo foule ses pieds à Kisangani

Beni : Suite aux non respect des mesures barrières, l’EUFBE suspend son championnat

Beni : Suite aux non respect des mesures barrières, l'EUFBE suspend son championnat

RDC : Justin Bitakwira mandaté par son partenaire privilégié Félix Tshisekedi à l’Est pour prêcher la paix

L'ancien Ministre National du développement Rural Justin Bitakwira est arrivé l'avant-midi de ce dimanche à Goma, chef- lieu de la province...

Recent Comments