mardi, décembre 1, 2020
Home Société Tshopo: les femmes appelées à lutter contre les divers facteurs de blocage...

Tshopo: les femmes appelées à lutter contre les divers facteurs de blocage à la jouissance de leurs droits

Les femmes de la province de la Tshopo sont appelées à briser la peur dans la lutte engagée contre le blocage, sous toutes ses formes, de la jouissance de leurs principaux droits.

Regroupées dans les différentes associations féminines, celles-ci ont réfléchi sur le thème « vers une synergie d’efforts entre l’homme et la femme dans la lutte contre les divers facteurs de blocage à la jouissance des droits fondamentaux par les femmes/jeunes filles dans la Tshopo.« 

C’était au cours d’un atelier de renforcement des capacités organisé par l’ONG Congo en images le week-end dernier.

Dans cet atelier, plusieurs sujets ont été abordés notamment « la problématique de la connaissance et de l’exercice des droits fondamentaux par les femmes/jeunes filles, arme efficace pour baliser le chemin et booster leur intégration dans la société congolaise. »
Cette thématique a été développé par Madame Claudine Béla de la CNDH/Tshopo, édifiant la femme Tshopolaie à une révolution individuelle et collective afin de booster son intégration dans la communauté.

Pour sa part, Albertine Likoke, deuxième conférencière, a s’est interrogé, dans son thème « À quand la libération effective de la femme/jeune fille des facteurs de blocage dans la société congolaise ?. »
Elle a aussi révélé les défis/contraintes et stratégies ou perspectives.

« les hommes doivent éviter aussi de bloquer les femmes dans l’exercice de leurs fonctions, dans le milieu professionnel et universitaire. Et la femme elle-même devra briser la peur pour une jouissance totale de ces droits fondamentaux.» lance madame Likoke.

Par ailleurs, le coordonnateur de l’ONG CIM, Congo en images, Coppens Lusuna a évoqué quelques raisons qui a poussé à mettre en place ce forum d’échanges.

«Nous souhaitons qu’il ait une synergie des forces entre les hommes et les femmes dans la lutte contre les facteurs qui empêchent la femme à bien intégrer la société. Le plus grand soucis est de faire intégrer cette lutte contre les inégalités dans tous les domaines de la vie. Pour y parvenir, il faut l’implication des hommes et des femmes»a-t-il souligné.

Il sied de signaler que cet atelier de renforcement des capacités rentre dans le cadre du projet voix et leadership féminin du centre carter, financé par le gouvernement canadien et exécuté localement par l’ONG, Congo en images.

Nicole ETETE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Tshopo : des nouvelles flambées des eaux ravagent la cité d’Isangi et plusieurs villages riverains

Tshopo : des nouvelles flambées des eaux ravagent la cité d'Isangi et plusieurs villages riverains

Tanganyika: l’entente de football déterminée à booster le sport-roi en province

L'Entente de football du Tanganyika (EFTANG) a organisé ce dimanche 29 novembre 2020 un Symposium sportif dans le village de MAMA Kasanga...

L’Ordonnance du Conseil d’Etat dans l’affaire de la FEC : Une injustice, même contre le diable, reste un fait condamnable (Jacques Issongo)

L’Ordonnance du Conseil d’Etat dans l’affaire de la FEC : Une injustice, même contre le diable, reste un fait condamnable (Jacques Issongo)

Kisangani : la mutuelle OMEGA vole au secours des orphelines et orphelins du centre Saint-Laurent

Kisangani : la mutuelle OMEGA vole au secours des orphelines et orphelins du centre Saint-Laurent

Recent Comments