mardi, décembre 1, 2020
Home Société Kasaï central: mort d'un détenu "affamé" à la prison de Tshimbulu, le...

Kasaï central: mort d’un détenu « affamé » à la prison de Tshimbulu, le ton hausse !

La Nouvelle société civile congolaise section de Dibaya dans la deuxième Ville du Kasaï Central a présenté son indignation face aux conditions carcérales très déplorables dans cette partie de la Province.

« les prisonniers n’ont ni vivres, ni médicaments, la majorité en situation d’arrestation arbitraire et détentions illégales, nous présentons nos regrets au regard de la défaillance de l’État » déclare Augustin MUKENGA SHABANTU, Président de la NSCC Section de Dibaya dans une dénonciation de la mort d’un détenu ce mardi 20 octobre 2020 aux environs d’1h du matin.

Il s’agit de Mr Nkongolo Mubuabua, un homme âgé de 50 ans révolus, originaire de Bena Kabiye secteur de Dibanda dans le Territoire de DIBAYA, arrêté pour un cas présume de viol sur mineur le 02 octobre dans son village et acheminer au tribunal de grande instance de TSHIMBULU.

Selon la NSCC ce détenu, mort inassouvi de faim: « le Vieux est mort à 1 heure, sa mort est causée par la faim malheureusement sans connaître son sort » lit on dans une déclaration parvenue à la rédaction de kis24.info

http://kis24.info/flash-beni-plus-de-1000-detenus-dont-des-combattants-adf-et-maimai-evades-de-la-prison-de-kangbwayi/

Par la même occasion la NSCC attire l’attention des autorités judiciaires « car tous les magistrats affectés au parquet de Tshimbulu n’acceptent pas de venir ici sauf le président du TGI, nous informons que ce cachot la maison d’un particulier où on y trouve les condamnés, les prévenus et les détenus, ce cachot ressemble comme dans une porcherie, c’est une petite chambre ou les détenus sont en tassés, sans nourritures ni médicaments et sont tous malades et presque mourants. Cette situation doit préoccupée l’Etat Congolais et nous demandons aux personnes de bonne volonté d’intervenir si non ils vont mourir » écrit MUKENGE SHABANTU tout en rappelant aux uns et aux autres que la vie humaine est sacrée.

Sans une intervention humanitaire consistante dans deux semaines la prison de Tshimbulu enregistrera même plus de 5 morts alerte la société civile.

Ce détenu a été enterré cet après midi par la Croix rouge locale sans la présence des membres sa famille, la NSCC craint une recrudescence de cas des violences communautaire suite à cette mort.

Corneille MUAMBA DIBONDO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Tshopo : des nouvelles flambées des eaux ravagent la cité d’Isangi et plusieurs villages riverains

Tshopo : des nouvelles flambées des eaux ravagent la cité d'Isangi et plusieurs villages riverains

Tanganyika: l’entente de football déterminée à booster le sport-roi en province

L'Entente de football du Tanganyika (EFTANG) a organisé ce dimanche 29 novembre 2020 un Symposium sportif dans le village de MAMA Kasanga...

L’Ordonnance du Conseil d’Etat dans l’affaire de la FEC : Une injustice, même contre le diable, reste un fait condamnable (Jacques Issongo)

L’Ordonnance du Conseil d’Etat dans l’affaire de la FEC : Une injustice, même contre le diable, reste un fait condamnable (Jacques Issongo)

Kisangani : la mutuelle OMEGA vole au secours des orphelines et orphelins du centre Saint-Laurent

Kisangani : la mutuelle OMEGA vole au secours des orphelines et orphelins du centre Saint-Laurent

Recent Comments