mardi, décembre 1, 2020
Home Prestation des juges constitutionnels: «Nul n'est contraint à exécuter un ordre illégal»,...
Array

Prestation des juges constitutionnels: «Nul n’est contraint à exécuter un ordre illégal», conseil du PPRD au premier ministre

Sur TOP CONGO FM, Ferdinand Kambere, parlant au nom du PPRD ce Lundi 19 Octobre à inviter son camarade Sylvestre ILUNGA, alors premier ministre à n’est pas exécuter un ordre illégal, faisant allusion à la prestation de serment des nouveaux juges constitutionnels.

Cet ancien ministre, fidèle à Joseph Kabila, se dit être « surpris et étonné » de cette demande du chef de l’État à son premier ministre, chef du gouvernement.

Faisant foi aux récentes sorties médiatiques du FCC allié au pouvoir de Félix TSHISEKEDI, les récentes nominations énervent la constitution,car elles sont nulles de plein droit.

«Nous (son parti politique) nous encourageons à s’abstenir en vertu de l’article 28 de la constitution qui dit que nul n’est contraint à exécuter un ordre illégal. C’est un ordre illégal tout simplement» à dit Ferdinand Kambere.

En parlant de la constitution, ce député national honoraire de la ville de Butembo qualifie ceci d’un recul vers une dictature inacceptable.

«Les membres de la cour constitutionnelle sont présentés à la nation devant le président de la République, devant l’Assemblée nationale, devant le sénat et devant le conseil supérieur de la magistrature représenté par son bureau» renseigne t-il.

Dans la foulée de ce débat sur la constitutionnalité de ces nominations, La LUCHA, mouvement citoyen Pro démocratie à lancer un sondage sur son compte Twitter, l’objectif est de comprendre ce que pensent les congolais sur ce dossier.

«Nous avons demandé aux internautes ce que vise Tshisekedi selon eux, dans l’apparente bataille sur les juges de la Cour constitutionnelle.Il y a eu 844 votes en 24 heures. Notre analyse s’en trouve confortée: les calculs politiciens/personnels priment encore sur le bien commun! https://t.co/OG8eMUVCv2»

Rappelons-le, le Conseil des Ministres a ainsi chargé le Premier Ministre ainsi que le Ministre en charge des Relations avec le Parlement de prendre toutes les dispositions pour que le protocole d’Etat organise « correctement la cérémonie de cette prestation de serment qui doit intervenir dans les prochains jours ».

Il s’agit de trois juges qui doivent prêter serment à la Cour constitutionnelle.
Signalons que Deux des juges que les nouveaux entrants remplacent contestent aussi leur départ à la cour de cassation.

RÉDACTION

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Tshopo : des nouvelles flambées des eaux ravagent la cité d’Isangi et plusieurs villages riverains

Tshopo : des nouvelles flambées des eaux ravagent la cité d'Isangi et plusieurs villages riverains

Tanganyika: l’entente de football déterminée à booster le sport-roi en province

L'Entente de football du Tanganyika (EFTANG) a organisé ce dimanche 29 novembre 2020 un Symposium sportif dans le village de MAMA Kasanga...

L’Ordonnance du Conseil d’Etat dans l’affaire de la FEC : Une injustice, même contre le diable, reste un fait condamnable (Jacques Issongo)

L’Ordonnance du Conseil d’Etat dans l’affaire de la FEC : Une injustice, même contre le diable, reste un fait condamnable (Jacques Issongo)

Kisangani : la mutuelle OMEGA vole au secours des orphelines et orphelins du centre Saint-Laurent

Kisangani : la mutuelle OMEGA vole au secours des orphelines et orphelins du centre Saint-Laurent

Recent Comments