mardi, décembre 1, 2020
Home Kisangani : « la redevabilité des dirigeants locaux comme facteur du développement...
Array

Kisangani : « la redevabilité des dirigeants locaux comme facteur du développement local,… » au cœur d’un débat citoyen

La thématique sur la rédevabilité des dirigeants locaux comme « facteur d’amélioration de la gouvernance locale, la protection des droits humains et du développement local » a été, lundi 12 octobre 2020, au cœur d’un débat citoyen interactif à Kisangani, dans la Tshopo.

Sous l’impulsion organisationnelle de l’ONG CONGO PEACE NETWORK, basée à Goma au Nord-Kivu, de dizaines de jeunes ont peaufiné leurs connaissances en matière de la gouvernance participative dans les entités territoriales décentralisées.D’après Me Wilston MUPEKASE , l’objectif de ces assises communautaires est, primo, d’amener l’autorité locale à parler à la population ce qu’elle fait comme rôle dans la gestion des entités territoriales décentralisées et comment l’autorité affecte les moyens que la population lui disponibilise à ce qui concerne les impôts et taxes pour le développement de l’entité.En secundo, ce débat citoyen s’inscrit dans le souci d’amener l’autorité et la population à pouvoir partager leurs opinions sur la gouvernance actuelle des ETD, surtout avec « la nomination des dirigeants au niveau local et le retard dans l’organisation de élections.» et tertio, celui de conscientiser les autorités de la territoriale ainsi que les citoyens à comprendre la nécessité d’exiger du pouvoir central l’organisation des élections locales, municipales et urbaines comme l’une des voies de sortie pour « la megestion, la mauvaise gouvernance, le sous développement que l’on constate dans la plus part des ETD.»

 » En commencer par les villes, les communes, les secteurs et chefferies et presque partout en RDC, on constatera que les autorités ne se sentent pas redevables vis-à-vis de la population. Les autorités utilisent l’argent que la population donne pour les intérêts qui ne rendent pas dans la promotion ou la satisfaction des besoins de la population. Il y a également l’insuffisance de la communication entre la population et leurs dirigeants… » a indiqué Winston …Et d’ajouter que « tous ces aspects prouvent à suffisance que les lois sur la décentralisation ne sont pas respectées, les autorités ne savent plus leurs limites… Mais aussi la population semble ignorer ses obligations, celles de s’acquitter des impôts et des taxes.»

Interview avec kis24.info

Eu égard à ce qui précède, CONGO PEACE NETWORK interpelle la conscience des Tshopolais enfin de se constituer en un seul homme pour l’affermissement d’une bonne gouvernance, pour le développement au niveau local et pour la transparence dans la gestion.

« La population doit aller au prés des autorités pour leurs demander ce qu’elles font dans la gestion des entités au niveau le plus bas et pourquoi il y a retard dans l’organisation des élections…»

En Close de ces échanges, les participants, membres de mouvements citoyens de Kisangani et les animateurs de la société civile, ont affilé des recommandations pour une bonne gouvernance participative dans les ETD.

Présent au débat, Papy Bulaya, secrétaire Communal dans la commune de Kabondo, a exhorté les jeunes à participer activement à la gestion de leurs entités respectives et à collaborer étroitement pour le développement.

Congo Peace Network est une organisation non gouvernementale qui œuvre pour la justice, la paix, la démocratie et le développement en République Démocratique du Congo. Elle a comme devise : « La justice est le pilier de la paix pour un développement durable ».

Serge SINDANI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Tshopo : des nouvelles flambées des eaux ravagent la cité d’Isangi et plusieurs villages riverains

Tshopo : des nouvelles flambées des eaux ravagent la cité d'Isangi et plusieurs villages riverains

Tanganyika: l’entente de football déterminée à booster le sport-roi en province

L'Entente de football du Tanganyika (EFTANG) a organisé ce dimanche 29 novembre 2020 un Symposium sportif dans le village de MAMA Kasanga...

L’Ordonnance du Conseil d’Etat dans l’affaire de la FEC : Une injustice, même contre le diable, reste un fait condamnable (Jacques Issongo)

L’Ordonnance du Conseil d’Etat dans l’affaire de la FEC : Une injustice, même contre le diable, reste un fait condamnable (Jacques Issongo)

Kisangani : la mutuelle OMEGA vole au secours des orphelines et orphelins du centre Saint-Laurent

Kisangani : la mutuelle OMEGA vole au secours des orphelines et orphelins du centre Saint-Laurent

Recent Comments