Dans une conférence de presse tenue ce mardi 11 Août, les mouvements citoyens Lutte pour le Changement,Filimbi et les Indignés de Wayene ont dénoncé les manoeuvres frauduleuses qu’usent les Organisations Non Gouvermentales.

Ces ONG sont accusés d’importer leur mains d’eouvres autres milieux,ce qui ne bénéficient pas aux locaux malgré leur compétence dans les différents domaines dans lesquels ces ONG interviennent.
La manière de travailler de ces ONG reste à désirer.

“Le mode de recrutement parmi les locaux restent quasi inexistant. Ce qui dérange ,ce que cette main d’eouvre est toujours importer par ces ONG internationales au détriment des locaux “ déclarent ces mouvements.

Ce qui serait, d’ailleurs, à la base de l’impact négatif de ces organisations sur terrain et surtout ces agents ne maîtrisent pas le milieu.
Il y a une insouciance de la part de ces agents qui ne sont pas là pour soulager la souffrance des habitants mais consommer l’argent leur allouer s’indigne ces mouvements.

Ils ont cité quelques ONG qui oeuvrent en territoires de Béni, Lubero notamment Teafund, Mercy Corps, International Médical Corps (IMC), ce dernier importerait des agents qui n’ont passé aucun test, Care International ,PAM et tant d’autres qui ne respectent pas le mode de recrutement.

C’est ainsi que les Mouvements Citoyens Lucha, Filimbi et Indignés de Wayene fustigent cette manière de faire car se sont les locaux qui bénéficieraient de ces fonds selon la législation à la matière.

Gloire Bakyahulene

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

Élections Gouvernorales en RDC: l’AJDDH prône un vote direct pour lutter contre la corruption

Élections Gouvernorales en RDC: l'AJDDH prône un vote direct pour lutter contre la corruption