Le gouverneur de la Province de la Tshopo Louis-Marie Walle Lufungula a lancé ce lundi à Kisangani chef lieu de la Province, les travaux de la réhabilitation des certaines routes de la ville notamment le Tronçon hôpital général – orphelinat où a eu lieu cette cérémonie.

Le maire de la ville, les ministres provinciaux, les bourgmestres et autres personnalités étaient présents pour assister à cette cérémonie qui cadre avec les travaux au bénéfice du bien être social pour cette première phase d’un tronçon de long d’1 kilomètre 74 qui sera exécuté par CREC 7 avec fond propre du gouvernement provincial.

« CREC 7 a régulièrement gagné le marché selon les normes requises par la loi sur la passation des marchés publics et a signé le contrat avec le gouvernement provincial » a fait savoir l’autorité de la province.

A en croire Lufungula, cet axe a été choisi parce qu’il relie deux communes stratégiques dont celles de Makiso, une commune administrative de Kisangani et Mangobo pour sa densité.

Cependant, dans la foulée, une quasi absence des membres de l’Assemblée provinciale a été constatée.
C’est du tout pour la première fois depuis la première année du gouverneur de la Province que l’on assiste a un lancement des travaux avec une absence très remarquable des députés provinciaux.

Sans en faire allusion, le gouverneur Walle a appelé la population de Kisangani de s’approprier ces travaux et encore et surtout a payé les impôts, taxes et redevances pour permettre a la Province de bien financer ses travaux pour les bonheurs de la Population.

Noter que le coup global de ses travaux n’a pas était révélé par le numéro 1 de la Tshopo qui toutes fois n’a pas donné les détails techniques des ses travaux de la réhabilitation des routes à terre battue.

Germain Busoke Duperso

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

Élections Gouvernorales en RDC: l’AJDDH prône un vote direct pour lutter contre la corruption

Élections Gouvernorales en RDC: l'AJDDH prône un vote direct pour lutter contre la corruption