Un militaire de forces armées de la république démocratique du congo (FARDC) a assassiné vendredi 31 juillet 2020, son épouse avant de se suicider. Le fait s’est déroulé à kamango, en chefferie de watalinga dans le Territoire de Beni au Nord-Kivu.

D’après la société civile locale, cet élément FARDC en état d’ivresse a tiré sur son épouse suite à une incomprehension conjugale avant de se tirer une balle dans la tête. Le président de cette structure, David Moaze affirme que les deux victimes sont mortes sur le lieu du drame.

C’est vrai, le militaire a tiré sur sa femme et lui-même s’est tiré dessus, donc nous venons de perdre deux personnes au niveau de kamango. Tout est parti d’une incomprehension conjugale et le militaire était ivre, c’est lors de la bagarre qui a tiré sur sa femme avant de se suicider” a expliqué monsieur David Moaze.

Les membres de famille de l’épouse du militaire ont protesté contre l’assassinat de leur soeur. Les autorités militaires tentent de calmer la tension avant l’inhumation de ces dépouilles, affirme la même source.

Jonathan Kataliko

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

RDC:La gestion controversée des sources d’eau potable aménagées par les humanitaires en ville de Butembo[Enquêtes]

RDC:La gestion controversée des sources d'eau potable aménagées par les humanitaires en ville de Butembo[Enquêtes]