La politique est souvent synonyme de pouvoir. Mais la politique est-elle bien comprise ? Quel doit être son vrai rôle ?

Partant de ces interrogations, Delou LUKANGILA, citoyen Congolais et jeune analyste indépendant peaufine, dans une tribune libre parvenue à kis24.info ses réflexions, mettant en exergue la situation politique actuelle de la RDC.

Préambule

La politique consiste à organiser la vie en société pour le bien individuel et commun. Une politique est donc éthique si elle intègre la solidarité et la générosité. Chacun de nous peut lutter pour une cause juste et être ainsi acteur de la vie politique.

La politique organise la société

La politique consiste à organiser la société pour améliorer les conditions de vie des hommes. Son but est d’utiliser efficacement les ressources de la société.
La politique doit faire régner la justice. Elle doit amener à une juste répartition des biens matériels et moraux. Elle doit permettre à chacun d’avoir le minimum pour vivre correctement. Car c’est cela qui évite au peuple de recourir à la violence quand il se sent lésé.
La politique doit donc lutter contre l’injustice ou la malhonnêteté. Il est donc temps que le peuple soit responsable devant sa conscience en dénonçant les hors la loi qui vivent avec nous, en vue de faciliter à l’autorité provinciale de lutter contre l’injustice et l’insécurité sur toutes ses formes.
La politique doit organiser la charité entre les hommes. Elle met en place les mécanismes permettant de soutenir les plus faibles. Elle offre à chacun la possibilité d’entreprendre et de réussir sa vie. Ne négligeons jamais des bonnes initiatives et soyons des vrais entrepreneurs.
La politique doit veiller au respect de la liberté individuelle.
DIEU a donné une certaine autonomie à l’homme. Cette autonomie est ce qui peut lui permettre de s’accomplir. La société ne doit donc pas priver l’homme de cette liberté fondamentale. Chacun doit pouvoir s’exprimer librement. Chacun doit aussi pouvoir travailler, entreprendre, se déplacer et vivre comme il le veut. La liberté individuelle doit cependant toujours s’exercer dans le respect de l’autre et de la société. La politique doit donc lutter contre l’abus de pouvoir et l’intolérance. Est-ce que pouvons-nous parler déjà de l’Etat de droit en RD Congo ?

Solidarité et générosité sont des piliers d’une politique éthique

La politique s’appuie sur le sentiment de solidarité entre les individus. En effet, chacun doit accepter les règles établies par la politique pour que la société fonctionne bien. Chacun doit pouvoir partager en fonction de ses besoins et de ses ressources. Chacun doit mettre en œuvre les actions nécessaires pour le bien-être de tous. Chacun doit accepter la vie en commun et respecter son voisin.
“Faire de la vraie politique nécessite de faire preuve de grande générosité” Car l’action politique doit viser à installer le bien-être et permettre l’épanouissement de l’être humain. Faire de la politique éthique n’est pas rechercher le pouvoir. C’est plutôt se mettre au service des individus et de la collectivité.

Chacun peut être acteur de la vie politique

Tout homme doit lutter dans sa vie pour une cause juste et participer ainsi à la politique de son pays. Il ne doit jamais y renoncer avant d’avoir épuisé tous les moyens de lutte à sa disposition. C’est ainsi qu’il accomplira son devoir d’homme. Car chacun a le devoir d’œuvrer et de lutter pour préserver, maintenir et perpétuer la vie. La politique est la lutte de chaque homme pour une cause juste, pour que la vie continue dans de bonnes conditions. Elle est en cela intimement liée à la solidarité.
Chacun peut et doit donc œuvrer pour la solidarité et faire de la politique, dans le vrai sens du terme. Cela implique de participer aux œuvres et missions pour que la vie continue harmonieusement sur Terre. C’est aussi participer à l’éducation populaire pour améliorer les mentalités et les comportements et élever l’esprit humain à DIEU.
Comprenez qu’il n’y a pas plus congolais que l’autre mais seulement nous devons tous travailler pour bâtir Une République plus beau qu’avant, Une province plus développée qu’avant.

Vive la RDC !
Vive la province de la Tshopo !
Ainsi, signe Delou LUKANGILA, dit jeune indépendant pour le changement.

Rédaction

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

RDC:La gestion controversée des sources d’eau potable aménagées par les humanitaires en ville de Butembo[Enquêtes]

RDC:La gestion controversée des sources d'eau potable aménagées par les humanitaires en ville de Butembo[Enquêtes]