Le porte-parole du secteur opérationnel Sokola1 dans la région de Beni , le lieutenant Anthony Mwalushayi affirme que l’armée n’est pas informée d’un nouveau massacre des quatre (4) civils signalés jeudi soir à Mutido, en groupement Banande/Kainama. Il l’a dit ce vendredi 31 juillet 2020.

Nous ne sommes pas informés d’un quelconque massacre des civils en territoire de Beni. Nous n’avons pas cette information” a expliqué le lieutenant Antonny Mwalushayi.

Cependant, la société civile locale confirme la tuerie des 4 personnes, membres d’une même famille à Mutido. Selon cette structure citoyenne, l’attaque s’est produite la nuit.

Monsieur Jonas Kasimba, président de la société civile locale indique que cette nouvelle tuerie des civils vient de provoquer un nouveau déplacement de la population qui vide ce village.

Pendant ce temps, l’armée affirme qu’elle est toujours entrain de traquer les rebelles de forces démocratiques alliées (ADF) dans la région de Beni.

L’armée est là nous sommes entrain de travailler pour sécuriser la zone opérationnelle. Laissez-nous le temps de travailler à chaque qu’il y a des opérations,…” a ajouté le porte-parole des opérations sokola1.

Mardi soir, sept (7) personnes dont quatre (4) hommes, deux (2) femmes et un (1) assaillant avaient tuées lors de la récente attaque des ADF à Mutido, avaient tout de même confirmés les sources administratives.

Jonathan Kataliko

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

RDC:La gestion controversée des sources d’eau potable aménagées par les humanitaires en ville de Butembo[Enquêtes]

RDC:La gestion controversée des sources d'eau potable aménagées par les humanitaires en ville de Butembo[Enquêtes]