Le Consortium des Jeunes pour l’alerte et la citoyenneté “COJAC” a émis une déclaration aux autorités socio-politico-administratives , dénonçant ce qu’il qualifie de ” distraction et recherche d’intérêt propre ” dans l’exploitation minière en province.

Plusieurs sociétés minières ont été pointées du doigt dans ladite déclaration.

Nous tirons la sonnette d’alarme pour que cette fois-ci les dividendes d’exploitation soient ressenties au niveau de la base par la réhabilitation et l’entretien des routes de desserte agricole dans les entités et milieux d’exploitation.» peut-on lire dans cette déclaration.

Pour ces jeunes, il est inconcevable qu’une province suffisamment riche comme le nord-Kivu souffre du manque d’infrastructures routières.

À eux d’ajouter que des millions de matières premières s’envolent incessamment sur les têtes des nord-kivutiens en faveur des pays voisins, des multinationales , et des particuliers.

Le COJAD demande aux coopératives minière d’envisager des actions concrètes pour le bien être collectif de la population.

Ruth ALONGA

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

RDC:La gestion controversée des sources d’eau potable aménagées par les humanitaires en ville de Butembo[Enquêtes]

RDC:La gestion controversée des sources d'eau potable aménagées par les humanitaires en ville de Butembo[Enquêtes]