Deux militants de Lamuka ont été interpellés ce lundi 13 juillet 2020 par la police nationale congolaise (Pnc) lors de la manifestation de cette coalition.

Il s’agit de monsieur Mulolo Mambo Kabaya et de son collegue du RCD/Kml qui ont été interpellés par la police au Rond Point Nyamwisi quand ils voulaient débuter à marcher. A mathonge, au rond point Enra, le point de départ de cette manifestation a été quadrillé par les forces de l’ordre le matin. Certains militants de Lamuka ont rebroussé chemin suite à cette presence policière.

Dimanche, le maire de Beni, Muhindo Bakwanamaha a interdit la tenue de cette marche de la coalition Lamuka et du RDC/KML de Mbusa Nyamwisi pour contester la désignation de ronsard Malonda à la tête de la commisssion électorale nationale indépendante ( CENI).

Pour l’autorité urbaine, la ville de Beni a un problèmes particuliers dont la pandémie de Coronavirus et l’insécurité causée par les groupes armés.

” Nous n’allons pas permettre qu’au lieu que la police s’occupe de rechercher les bandits mais qu’allait perdre son temps à s’occuper des manifestants. Nous vous demandons de nous laisser libre” a-t-il dit.

Jeudi 9 juillet 2020, la police a étouffé une autre marche du parti présidentiel UDPS pour contester ronsard Malonda. Une dizaine des militants avaient été brievèment interpellés.

Jonathan Kataliko

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

Tshopo: une femme voilée par un militaire puis abandonnée en état d’inconscience, alerte “Afia Maman”

Une femme d’autrui, dont l’âge n’est pas révélé,