Le résiquistoire du ministere public dans le procès contre le présumé meurtrier du militant du mouvement citoyen lutte pour le changement (Lucha), freddy Luhingo, tué en mois 2020 à Beni au nord kivu, est très severe. L’organe de la loi a requis la peine de perpetuité avec admission de circonstance attenuante, le policier Mongosa Ombeni eric, présumé auteur de ce jeune activiste.

Dans son réquisitoire, le ministere public a démandé au tribunal de condamner ce policier, prèsenté comme le vrai auteur de l’assassinat du jeune freddy.
La partie civile a sollicité la condamnation du prévenu au paiement de 100 mille dollars en terme des dommages et intêrét.

La défense du prévenu Mungosa a dans sa plaidoyerie solliciter l’acquitement de leur client car estiment -ils que plusieurs zones d’ombres persistent au tour de cette affaire. Le prévenu lui-méme a aussi sollicité la son acquitement.

Selon le prévenu mungosa, le vrai auteur de cet acte est protegé par les autorités.

Jonathan kataliko

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

RDC:La gestion controversée des sources d’eau potable aménagées par les humanitaires en ville de Butembo[Enquêtes]

RDC:La gestion controversée des sources d'eau potable aménagées par les humanitaires en ville de Butembo[Enquêtes]