La société civile de Beni au Nord Kivu désapprouve l’entérinement par l’assemblée nationale de la désignation à la tête de la commission électorale nationale et indépendante (CENI), de monsieur Ronsard Malonda. Cette structure citoyenne l’a dit samedi 04 juillet 2020, dans un entretien avec KIS.24.INFO.

Le président de forces vives de Beni, Kizito Bin Hangi , plaide par contre pour la nomination d’un autre personnage non controversé à la tête de la centrale électorale.

Pour lui, le nouveau patron de la CENI ne doit pas sortir de l’ancienne équipe de Corneille Nanga qui a été à la base de la fraude électorale.

Tous les membres de l’ancienne équipe de la CENI ne sont pas les bienvenues pour diriger la centrale électorale. Vous savez ces gens là ont organisé en 2018 des élections émaillées des plusieurs irrégularités . C’est pourquoi, nous proposons qu’à tête de la CENI qu’on nous apporte une nouvelle personne pour qu’on puisse redorer l’image de cette institution d’appui à la démocratie. Nous sommes entrain de fustiger cette précipitation de l’assemblée nationale d’entériner la designation de monsieur Malonda à la tête de la CENI” a-t-il expliqué.

Jeudi dernier, l’assemblée nationale a entèriné la désignation de Rosard Malonda, comme président de la CENI. Cette personnalité est contestée par les partis politiques de l’opposition et l’UDPS, le parti présidentiel ainsi que plusieurs confessions réligieuses dont les évêques catholiques de la CENCO et les protestants. Mais également les mouvements citoyens.

Jonathan Kataliko

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

Tshopo: une femme voilée par un militaire puis abandonnée en état d’inconscience, alerte “Afia Maman”

Une femme d’autrui, dont l’âge n’est pas révélé,