La présidente de l’Assemblée Nationale, Jeanine Mabunda a repondu à la lettre des mouvements citoyens CLC, Lucha,Filimbi et Congo Debout demandant la réforme du système électoral national comme un préalable à toute initiative de renouvellement de la CENI à ces termes : “Il ne faut pas conditionner la désignation des animateurs de la CENI à la réforme de sa structure ” .

Une réponse qui n’a pas du tout plu à ces structures citoyennes qui campent à leur position impliquant la révision de la loi électorale enfin d’éviter des erreurs électorales comme il en a été le cas en 2018.

C’est dans cet optique que ces mouvements citoyens lancent un appel à toute la population congolaise à se lever comme un seul homme pour barrer la route à la CENI “Instrumentalisée “.
” Nous demandons à l’ensemble des corps socio-professionnels de se lever comme un seul homme pour défendre l’avenir de la Nation ” On peut lire dans le communiqué de ces structures citoyennes.

Elles fustigent aussi les propositions des lois qui tendent à limiter l’indépendance de la justice.

Gloire Bakyahulene

J'aime :

Facebook Comments

You may also like

EXCLUSIF/Rapatriement “retardé” des Congolais de la RSA: L’ambassadeur de la RDC à Pretoria Ben Mpoko se disculpe

EXCLUSIF/Rapatriement "retardé" des Congolais de la RSA: L'ambassadeur de la RDC à Pretoria Ben Mpoko se disculpe